Abidjan: Blé Goudé appelle au dialogue, « pas de réconciliation sans Gbagbo »

Charles Blé Goudé-leader des jeunes patriotes CI-Getty Images

Charles Blé Goudé-leader des jeunes patriotes CI-Getty Images

Charles Blé Goudé-leader des jeunes patriotes CI-Getty Images

8 avril 2011 AFP| . Charles Blé Goudé, leader des jeunes patriotes de Laurent Gbagbo dont il est proche, a appelé vendredi à un « dialogue inter-ivoirien » et prévenu qu`il n`y aurait « pas de réconciliation sans » le président ivoirien sortant, dans un entretien à la chaîne France 24.

« J`appelle à un dialogue inter-ivoirien. C`est la seule issue pour contrôler cette crise, sinon on ne pourra jamais faire disparaître tous les pro-Gbagbo ou les pro-Outtara de la Côte d`Ivoire », a déclaré M. Blé Goudé, ministre de la Jeunesse de M. Gbagbo et surnommé « le Général de la rue » pour sa capacité à mobiliser notamment les masses estudiantines.

« En Afrique su Sud, il y a eu la Commission vérité et réconciliation », a-t-il dit, laissant entendre que cette formule pourrait offrir une solution à la crise actuelle « au lieu de lyncher médiatiquement le président Laurent Gbagbo ».

« Il n`y aura pas de réconciliation en Côte d`Ivoire sans Gbagbo Laurent. Il est un leader que les Ivoiriens ont désigné », a-t-il insisté.

Après plusieurs jours de combats, la situation sécuritaire et humanitaire restait très tendue vendredi à Abidjan, où Laurent Gbagbo est toujours retranché dans sa résidence et refuse de reconnaître la victoire de son rival Alassane Ouattara à la présidentielle de novembre 2010.

Président reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara a annoncé jeudi soir la mise en place d`un blocus autour de la résidence de Gbagbo et appelé à la réconciliation nationale, invitant ses « compatriotes à s`abstenir de tout acte de vengeance ».

« M. Ouattara a tenu un discours. Malgé ce discours, les pillages orchestrés par ses hommes continuent à Abidjan. Voilà ce que la France contribue à créer en Côte d`Ivoire », a affirmé Charles Blé Goudé.

Il a accusé à plusieurs reprises la France, dont la force militaire Licorne est intervenue depuis lundi aux côtés des Casques bleus de l`ONU pour détruire des armements du camp Gbagbo, d`être « entièrement responsable du chaos qui été créé en Côte d`Ivoire ».

Interrogé pour savoir à quelle condition il accepterait de rendre les armes, il a nié en détenir et nié se cacher, tout en refusant de dire où il se trouvait.

« Il n`y a pas de civils à qui les armes ont été distribuées. Ceux qui distribuent aujourd`hui des armes aux civils, qui tuent, qui pillent, c`est M. Ouattara et ses hommes. M. Ouattara a armé ses militants (…) », a-t-il lancé.

Il a accusé les forces pro-Ouattara d`orchestrer des pillages à Abidjan et de commettre des massacres dans l`Ouest du pays.

Source : news.abidjan.net

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Le Rwanda et la Géopolitique dans la région des Grands Lacs en Afrique
A la Une
0 partages436 vues
A la Une
0 partages436 vues

Le Rwanda et la Géopolitique dans la région des Grands Lacs en Afrique

Emmanuel Neretse - 20 janvier 2021

Depuis deux décennies, la géopolitique régionale et africaine et même mondiale en général par rapport au Rwanda repose sur un postulat :   “Quiconque veut avoir la…

Understanding the psychological madness of successive mandates
A la Une
0 partages208 vues
A la Une
0 partages208 vues

Understanding the psychological madness of successive mandates

Kadar Abdi Ibrahim - 12 janvier 2021

It is necessary to identify, along the way, the reasons inherent in the self, which, if not combated, largely explain the psychological madness of successive terms of…

RDC : Juridisme vs Pragmatisme en période de crise politique
A la Une
0 partages132 vues
A la Une
0 partages132 vues

RDC : Juridisme vs Pragmatisme en période de crise politique

Emile Bongeli - 12 janvier 2021

Cette réflexion porte sur la lutte entre les membres de la coalition FCC (Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila)-CACH (Cap pour le Changement de Félix…

Les plus populaires de cette catégorie