Libye: arrivée à Tripoli des médiateurs de l’Union africaine

Kadhafi - photo vngeek.com

TRIPOLI – Les dirigeants africains mandatés par l’Union africaine (UA) pour une médiation en Libye sont arrivés dimanche à Tripoli, où ils vont tenter d’obtenir une cessation des hostilités, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les cinq dirigeants étaient partis séparément de Nouakchott, où ils s’étaient réunis samedi soir.

Le premier à se poser à l’aéroport de Miitiga, près de Tripoli, a été le président malien Amadou Toumani Touré. Il a été suivi par ses homologues Jacob Zuma (Afrique du Sud), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Denis Sassou Nguesso (Congo), ainsi que par le ministre ougandais des Affaires étrangères Henry Oryem Okello, qui représente le président Yoweri Museveni.

Les dirigeants ont été accueillis notamment par des partisans de Mouammar Kadhafi, portant des portraits du dirigeant libyen et des drapeaux verts, du régime du colonel.

La veille, à l’issue de leur réunion à Nouakchott, les médiateurs avaient réaffirmé les objectifs de leur mission: « cessation immédiate de toutes les hostilités », acheminement de l’aide humanitaire et ouverture d’un dialogue entre le régime et l’insurrection.

Après Tripoli, les médiateurs doivent se rendre dimanche soir et lundi à Benghazi, fief rebelle de l’est du pays, pour tenter de convaincre l’insurrection de baisser les armes.

(©AFP / 10 avril 2011 17h15)

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Vers l’effondrement de la RDC ?
A la Une
0 partages466 vues
A la Une
0 partages466 vues

Vers l’effondrement de la RDC ?

Echos d'Afrique - 7 juin 2017

L'article ci-après a été rédigé par Andrew Korybko, un  commentateur politique américain et publié sur le site Katehon.com. Sa traduction en français a été publiée sur lesakerfrancophone.fr. L'idée générale est que…

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale
A la Une
0 partages20154 vues2
A la Une
0 partages20154 vues2

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale

Emmanuel Neretse - 3 mai 2017

Rwanda. Horreur à Kigali, cynisme à Bruxelles [caption id="attachment_4875" align="alignleft" width="250"] Des restes effets personnels des enfants brûlés vifs[/caption] En date du 28 avril 2017, les services…

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme
A la Une
0 partages298 vues
A la Une
0 partages298 vues

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Echos d'Afrique - 24 avril 2017

Ancien candidat à la présidentielle du Niger, Hama Amadou a été condamné lundi 13 mars 2017 à un an de prison ferme pour une affaire de trafic d’enfants.…

Les plus populaires de cette catégorie