L’habillement dans le Rwanda ancien

inkanda-avec-porte-bebe-ingobyi-Ph.-R.P.-Czeckanowski

Dans le Rwanda ancien*, les vêtements étaient faits soit en peau, en écorce battue ou tressées dans des feuilles de bananiers ou autres arbres à larges feuilles.

L’Ishabure était une sorte de pagne fait en peau de veau ou de loutre pour les fortunés. L’ishabure en peau d’impala, de léopard ou de lion était, surtout pou ces deux derniers, portés par le Roi et d’autres hauts dignitaires.

L’Ishabure était un vêtement pour les jeunes filles mais également pour les hommes. Il était enroulé autour de la hanche et bordé par des cordelettes qui vont jusqu’aux chevilles.

L’Ikinyita était un pagne court fait en peu de veau ou de chèvre, avec une représentation de la queue et la tête de l’animal. Il jouait le rôle de cache-sexe et convenait aussi bien aux jeunes filles qu’aux jeunes garçons et aux hommes. Il était abandonné au mariage pour les jeunes filles.

L’Uruhu rw’ihene ou la peau de chèvre était un pagne exclusivement pour les garçons et les hommes. L’Umugoma était faite en une peau entière et porté exclusivement par les hommes.

L’Inkindi était destiné aux danseurs intore ou porté par des guerriers. Il était fait en peux de différents animaux : antilope, loutre, veau.

L’Inkanda est un long pagne fait en peau de vache et porté autrefois par les femmes.

L’Umwitero était un pagne fait en peau (antilope, serval, veau, cercopithèque) ou en écorce de ficus. Il était noué autour de l’épaule et couvrait surtout la partie postérieure du corps.

Les habits en peux étaient fabriqués par un spécialiste, l’Umukannyi.

Parmi les vêtements faits en écorce battue, il y avait l’umukenyero, pagne pour femme  pour la partie inférieure du corps ou l’umwitero pour couvrir le dos. Ces pagnes, dont également l’impuzu y’Ikizana sorte de pagne pour les hommes, étaient fait en écorce de ficus.

L’Uruyonga est l’habit tressé le plus courant au Rwanda ancien. Il était destiné aux enfants et bordés de cordelettes dit incunda. Il était le plus souvent fabriqué avec des fibres de ficus.

 

*Ce texte a été rédigé sur consultation du livre : L’habillement du Rwanda ancien de Jan-B Cypers, Musée Royal de l’Afrique Centrale, Tervuren, Belgique, 2004. Les photos illustrant le texte ont été également tirées de ce livre.

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale
A la Une
0 partages19489 vues2
A la Une
0 partages19489 vues2

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale

Emmanuel Neretse - 3 mai 2017

Rwanda. Horreur à Kigali, cynisme à Bruxelles [caption id="attachment_4875" align="alignleft" width="250"] Des restes effets personnels des enfants brûlés vifs[/caption] En date du 28 avril 2017, les services…

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme
A la Une
0 partages210 vues
A la Une
0 partages210 vues

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Echos d'Afrique - 24 avril 2017

Ancien candidat à la présidentielle du Niger, Hama Amadou a été condamné lundi 13 mars 2017 à un an de prison ferme pour une affaire de trafic d’enfants.…

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »
A la Une
0 partages1449 vues
A la Une
0 partages1449 vues

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »

Emmanuel Neretse - 18 avril 2017

La période de commémoration du génocide rwandais offre l’occasion aux représentants du régime dictatorial de Paul Kagame à l’étranger d’exploiter honteusement ce drame dont il est le…

Les plus populaires de cette catégorie