RDCongo : organisation à Kinshasa d’une manœuvre d’évacuation sanitaire aérienne

le général américain Warde, Commandant d'Adricom et le général James Kabarebe à Kigali en 2010
le général américain Warde, Commandant d'Africom et le général James Kabarebe à Kigali en 2010

le général américain Warde, Commandant d'Africom et le général James Kabarebe à Kigali en 2010

L’armée de l’air américaine pour l’Afrique (USAFA) prendra part au MEDLITE 11 qui aura lieu à Kinshasa, du 24 avril au 5 mai, en partenariat avec les Forces armées de la République démocratique du Congo.

Selon un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis en RDC daté du 21 avril 2011, le MEDLITE 11 est un exercice médical conjoint qui se concentrera sur l’évacuation médicale aérienne. Il aidera à améliorer l’état de préparation du personnel médical des deux pays et consistera en des séances académiques, un exercice de catastrophe humanitaire et une formation en évacuation médicale aérienne.

La source indique que l’objectif poursuivi en organisant le MIDLITE 11, est d’améliorer la capacité des deux armées à travailler ensemble en introduisant le système américain d’évacuation médicale aérienne des patients en faveur du personnel militaire médical congolais.

Par ailleurs, le communiqué souligne que le MEDLITE 11 est le dernier d’une série d’exercices impliquant les forces armées américaines et leurs partenaires militaires en Afrique et qui a pour ambition d’établir et de développer une interopérabilité militaire, des relations régionales, une synchronisation des efforts et un renforcement des capacités.

Environ 50 militaires américains et 150 militaires congolais participeront au MEDLITE 11. Les militaires congolais qui participeront à cet exercice appartiennent à l’Unité médicale d’intervention rapide (UMIR). Les militaires américains relèvent du Commandement américain pour l’Afrique, de l’USAFA et d’autres unités de l’armée de l’air américaine.

Le quartier général de l’USAFA basé à Ramstein, en Allemagne, est l’unité aérienne du Commandement africain pour l’Afrique : le Commandement régional américain qui coordonne et supervise les activités militaires américaines en Afrique. Un autre communiqué annonçant l’organisation du même exercice émane de la direction générale du service de santé des FARDC, service que dirige le colonel, Dr Gilbert Kabanda Kurhenga, directeur général.

David Kabu
Kivu-avenir

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Avec des services de sécurité américanisés, Paul Kagame bafoue les droits de l’homme à sa guise
A la Une
0 partages191 vues
A la Une
0 partages191 vues

Avec des services de sécurité américanisés, Paul Kagame bafoue les droits de l’homme à sa guise

Jean-Jacques Karamira - 27 septembre 2017

[caption id="attachment_5124" align="alignleft" width="431"] Préparatifs US Army-Rwanda Defense Forces[/caption] Paul Kagame, président du Rwanda, a misé sur le bon cheval en se mettant au service du pays…

Faut-il condamner la négation des génocides?
A la Une
0 partages177 vues
A la Une
0 partages177 vues

Faut-il condamner la négation des génocides?

Anne Staquet - 21 septembre 2017

Faut-il condamner la négation des génocides ? Anne Staquet Professeur de philosophie Université de Mons Le MR vient de déposer à la chambre un projet de loi…

La déportation de Munyakazi est un échec moral et une occasion qui conforte P. Kagame dans la chasse à ses opposants politiques
A la Une
0 partages185 vues
A la Une
0 partages185 vues

La déportation de Munyakazi est un échec moral et une occasion qui conforte P. Kagame dans la chasse à ses opposants politiques

Gaspard Musabyimana - 21 septembre 2017

    L’article ci-après a été rédigé à partir d’un billet de Bill Zlatos, un écrivain indépendant vivant à Ross, USA. Léopold Munyakazi était enseignant dans un…

Les plus populaires de cette catégorie