Que deviennent les Gbagbo après leur éviction du pouvoir ?

Gbagbo et Simone

Détenu à l’hôtel du Golfe après leur défaite le 11 mars par les forces d’Allassane Ouattara épaulées par l’armée française et les Casques Bleus de l’ONUCI, le couple Gbagbo a été séparé. Selon une dépêche de l’AFP, M. Gbagbo a été transféré le 13 avril à Korhogo, une ville située dans le nord du pays. Il est gardé par des militaires pro-Ouattara et des éléments de la MONUCI.

La ville de Korhogo n’a pas été choisie au hasard. Il y a peu chances que ce président déchu y trouve une âme compatissante qui viendrait à son secours, la région étant un fief d’Alassane Ouattara.

Quant à l’épouse de l’ex-président, Simone Gbagbo, elle a été transférée de l’hôtel du Golfe vers la ville de Odienné dans le nord-Ouest. Elle est, elle aussi, sous haute surveillance par les forces du nouveau président.

Le Journal « Le nouveau Réveil d’Abidjan » du 26/04/2011 rapporte que Laurent Gbagbo, dans sa résidence surveillée, aurait tenté de mettre fin à ses jours dans la matinée du 23 avril en se servant de ses propres vêtements. Il aurait été retrouvé inanimé dans sa chambre par des Casques Bleus commis à sa garde. Ses jours ne seraient pas en danger car un médecin appelé d’urgence aurait réussi à le sauver.

Echosdafrique.com

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Rwanda. Accueil des migrants : hospitalité ou trafic d’êtres humains ?
A la Une
0 partages313 vues
A la Une
0 partages313 vues

Rwanda. Accueil des migrants : hospitalité ou trafic d’êtres humains ?

Emmanuel Neretse - 11 août 2019

Ces derniers jours, la presse de Kigali a révélé timidement que le Rwanda aurait conclu un accord avec la Libye sous les auspices du HCR et de…

Héritage africain « négligé » en matière de gestion des conflits
A la Une
0 partages58 vues
A la Une
0 partages58 vues

Héritage africain « négligé » en matière de gestion des conflits

Gaspard Musabyimana - 10 août 2019

Il est souvent déconcertant de lire certains écrits des premiers missionnaires, anthropologues et autres sur l’organisation sociale et le maintien de l’équilibre social dans les sociétés africaines…

Rwanda. L’ouverture intempestive de nouvelles ambassades cache mal la multiplication des postes de commandement des escadrons de la mort du FPR
A la Une
0 partages245 vues
A la Une
0 partages245 vues

Rwanda. L’ouverture intempestive de nouvelles ambassades cache mal la multiplication des postes de commandement des escadrons de la mort du FPR

Emmanuel Neretse - 31 juillet 2019

Le 15 juillet 2019, la presse officielle du Rwanda a rendu public un décret présidentiel dans lequel Paul Kagame affectait QUINZE ambassadeurs pour représenter le Rwanda dans…

Les plus populaires de cette catégorie