Que deviennent les Gbagbo après leur éviction du pouvoir ?

Gbagbo et Simone

Détenu à l’hôtel du Golfe après leur défaite le 11 mars par les forces d’Allassane Ouattara épaulées par l’armée française et les Casques Bleus de l’ONUCI, le couple Gbagbo a été séparé. Selon une dépêche de l’AFP, M. Gbagbo a été transféré le 13 avril à Korhogo, une ville située dans le nord du pays. Il est gardé par des militaires pro-Ouattara et des éléments de la MONUCI.

La ville de Korhogo n’a pas été choisie au hasard. Il y a peu chances que ce président déchu y trouve une âme compatissante qui viendrait à son secours, la région étant un fief d’Alassane Ouattara.

Quant à l’épouse de l’ex-président, Simone Gbagbo, elle a été transférée de l’hôtel du Golfe vers la ville de Odienné dans le nord-Ouest. Elle est, elle aussi, sous haute surveillance par les forces du nouveau président.

Le Journal « Le nouveau Réveil d’Abidjan » du 26/04/2011 rapporte que Laurent Gbagbo, dans sa résidence surveillée, aurait tenté de mettre fin à ses jours dans la matinée du 23 avril en se servant de ses propres vêtements. Il aurait été retrouvé inanimé dans sa chambre par des Casques Bleus commis à sa garde. Ses jours ne seraient pas en danger car un médecin appelé d’urgence aurait réussi à le sauver.

Echosdafrique.com

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Vers l’effondrement de la RDC ?
A la Une
0 partages453 vues
A la Une
0 partages453 vues

Vers l’effondrement de la RDC ?

Echos d'Afrique - 7 juin 2017

L'article ci-après a été rédigé par Andrew Korybko, un  commentateur politique américain et publié sur le site Katehon.com. Sa traduction en français a été publiée sur lesakerfrancophone.fr. L'idée générale est que…

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale
A la Une
0 partages20046 vues2
A la Une
0 partages20046 vues2

Kigali/Rwanda : des enfants de la rue brûlés vifs dans des égouts de la capitale

Emmanuel Neretse - 3 mai 2017

Rwanda. Horreur à Kigali, cynisme à Bruxelles [caption id="attachment_4875" align="alignleft" width="250"] Des restes effets personnels des enfants brûlés vifs[/caption] En date du 28 avril 2017, les services…

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme
A la Une
0 partages287 vues
A la Une
0 partages287 vues

Niger : l’opposant Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Echos d'Afrique - 24 avril 2017

Ancien candidat à la présidentielle du Niger, Hama Amadou a été condamné lundi 13 mars 2017 à un an de prison ferme pour une affaire de trafic d’enfants.…

Les plus populaires de cette catégorie