Rwanda:FDU une opposition de touristes?

Nkiko Nsengimana, Victoire Ingabire et Eugène Ndahayo
Nkiko Nsengimana, Victoire Ingabire et Eugène Ndahayo

Nkiko Nsengimana, Victoire Ingabire et Eugène Ndahayo

Un de nos lecteurs nous envoyé cette réaction suite à l’interview de JB Mberabahizi publiée sur les foras rwandais. Nous la reproduisons en intégralité.

Echosdafrique
*************

Je partage les interrogations de A. Kamaliza sur les déclarations de Jean Baptiste Mberabahizi. Dans les propos qui lui sont attribués, Mberabahizi prétend que « la mission » de Madame Ingabire au Rwanda était « de courte durée », avant de demander à « ceux qui veulent quitter les FDU de partir ». Très étonnant de la part de quelqu’un qui, dans son communiqué, a tenté de détruire les FDU en brandissant le retrait de sa formation politique, CDA, avant d’être désavoué par ses pairs. En toute honnête, Mberabahizi aurait dû depuis longtemps tirer les conclusions de sa dissidence et quitter définitivement le parti.

D’après le communiqué des FDU du 11 janvier signé par son comparse Benoît Ndagijimana, et qui a circulé sur le Net, chacun peut lire que « la conférence a applaudi la disponibilité éventuelle du secrétaire général du mouvement, M. Jean Baptiste Mberabahizi, à rejoindre le parti en implantation au Rwanda ». Mberabahizi n’a jamais dénoncé l’authenticité de ce communiqué.  Faut-il croire qu’il avait sciemment menti au public?

Le communiqué indique aussi sans embage que   « Le Conseil politique a renouvelé ses encouragements et a loué la bravoure de l’équipe d’avant-garde et particulièrement le sens patriotique de Madame Victoire Umuhoza Ingabire, Présidente de l’organisation. La délégation politique sera conduite par Madame Victoire Umuhoza Ingabire, Présidente des FDU-INKINGI et candidate désignée du parti pour se faire élire à la magistrature suprême de Présidente de la République du Rwanda ». Mberabahizi a participé à ce conseil politique. Il n’a émis, selon des sources internes au parti, aucune réserve. A moins qu’il n’ait  acquiescé tout en ayant un agenda caché qu’il est en train de dévoiler en public maintenant.

D’après un autre document interne dont je me suis procuré une copie, le départ de madame Ingabire avait été évoqué en détail au cours d’une réunion du Conseil politique du parti qui a eu lieu du 18 au 19 août 2009. Au cours de cette réunion, les participants avaient même dressé la liste des postes de la structure qui accompagnerait madame Ingabire au Rwanda. Ces derniers incluaient entre autre le directeur de campagne en la personne de Ndahayo, le trésorier, le responsable de l’information, ainsi qu’un porte parole. Mberabahizi ne va pas nous dire que tout ça avait été mis en place pour une mission de tourisme au Rwanda.

A moins qu’il ne soit pas au courant, par ce qu’à la veille du départ de madame Ingabire au Rwanda, les relations entre Mberabahizi et le Comité Exécutif qu’il veut aujourd’hui récupérer, étaient exécrables. En témoigne cet extrait de sa propre note datée du 28 novembre 2009 dont je me suis également procuré une copie. Mberabahizi commence sa note comme suit  » Hashize amezi abiri hari icyo bamwe bise “ikibazo hagati ya BE na SG”. Ce qui montre à suffisance qu’il a toujours été un problème aux FDU. D’après des sources bien informées, le différend entre Mberabahizi et le BE était consécutif à une mission désastreuse que Mberabahizi avait effectuée à l’extérieur de la Belgique. Ce qui pourrait expliquer qu’il ne soit pas au courant de la nature exacte de la mission de madame Victoire Ingabire, puisqu’il n’a pas suivi de prêt les préparatifs, contrairement à ce qu’il prétend.

Mberabahizi étale tout son malaise dans cette note en dénoncant une tentative de l’écarter, en ces termes « Muri BE ho, abantu bibwiye ko ikibazo kirimo ari icya SG na P, nk’abantu, ko rero wenda uwabatandukanya, akigizayo umwe, cg se bombi, ko yaba akemuye ikibazo. Byanashyizwe mu bikorwa, kuko ishyirwaho rya SGA, ubona aricyo ryari rigamije. Icyo gihe natanze impamvu nabonaga atari ngombwa, ariko kugirango abantu babibone, ndareka icyemezo kirafatwa, ariko nkuko twese tubizi, gushyiraho SGA ntibyakemuye ibibazo bya organisation cyangwa ibya stratégie na tactique byari biriho. Twese turabizi. Kwibwira rero ngo gukuraho SG burundu, akava muri BE nk’umuntu, ngo byakemura ibyo bibazo, ibi byaba ari “ukwiringira kwibeshya” nka ya ndirimbo y’umucuranzi ».

La nomination de Benoît Ndagijimana comme secrétaire général adjoint était donc clairement pour le parti, une façon de contourner les blocages de Mberabahizi, selon sa propre note.

En poursuivant la lecture de cette note, je me rends compte que sa croisade contre ses camarades du RDR ne date pas d’aujourd’hui. En effet, les accusations contenues dans l’article dont fait référence Kamaliza, sont recyclés de cette note de 2009. Elles ne datent pas des fameux accords de  Montreux, dont on veut nous faire avaler qu’ils constituent l’origine de la crise.

Les déclarations de Mberabahizi, à la veille du procès de madame Victoire Ingabire visent plutôt à ternir son image non seulement auprès de la diaspora où elle jouit d’une immense popularité, mais aussi au Rwanda où elle avait fait naître une lueur d’espoir d’une véritable opposition. Elles s’inscrivent donc parfaitement dans la logique du communiqué qu’il avait cosigné avec Ndahayo Eugène, dans ce qu’il est convenu d’appeler une tentative manquée de coup de force.

Après près de 3 mois de confusion, je pense qu’il est grand temps que de telles déclarations, émanant de quelqu’un qui a étalé toute sa hargne destructrice contre le parti et contre l’opposition à Kagame, soient traitées avec le dédain qu’elles méritent. Y prêter tant d’attention va l’encourager à continuer son intoxication, et à prendre les lecteurs pour des imbéciles. Ngo ibuye ryagaragaye ntiliba likishe isuka.

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »
A la Une
0 partages964 vues
A la Une
0 partages964 vues

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »

Emmanuel Neretse - 18 avril 2017

La période de commémoration du génocide rwandais offre l’occasion aux représentants du régime dictatorial de Paul Kagame à l’étranger d’exploiter honteusement ce drame dont il est le…

L’importance pour un peuple d’avoir des modèles
A la Une
0 partages87 vues
A la Une
0 partages87 vues

L’importance pour un peuple d’avoir des modèles

Patrick Mbeko - 17 avril 2017

En analysant le comportent de nos compatriotes qui soutiennent des leaders politiques irresponsables, inconscients et sans vision, à commencer par les Tshisekedistes et autres adeptes du RASSOP,…

Rwanda/Olivier Nduhungirehe, victime collatérale du ‘‘génocide rwandais’’ ?
A la Une
0 partages1595 vues
A la Une
0 partages1595 vues

Rwanda/Olivier Nduhungirehe, victime collatérale du ‘‘génocide rwandais’’ ?

Emmanuel Neretse - 15 avril 2017

Monsieur Olivier Nduhungirehe fait actuellement office d’ « ambassadeur du Rwanda » en Belgique. Ce jeune hutu fils d’un ancien ministre de Juvénal Habyarimana est dans un tel état de…

Les plus populaires de cette catégorie