Nafissatou Diallo, la femme qui a repoussé les avances de DSK

18 mai 2011 10 h 48 min Commentaires fermés
Qui est vraiment LA VIERGE Nafissatou Diallo? Celle qui a dit NON comme le president Sekou Toure.

 

 

 

 

Une jolie femme de nationalité guinéenne sans histoire, sérieuse et qui n’a pu être manipulée selon ses collègues et employeur.

Selon sa famille, qui préfère rester anonyme, Nafissatou Diallo, 32 ans, est aux États-Unis depuis treize ans, où elle menait jusqu’à samedi 14 mai 15H09 une vie sans histoire.

Fille d’un commerçant guinéen, originaire de la région de Labé Guinee-Conakry ou Sekou Touré, Nafissatou Diallo a suivi son mari, un commerçant guinéen, aux États-Unis en 1998. Ce qu’on appelle en France un regroupement familiale.

Détentrice d’une carte verte (Carte de résident américaine), employée comme femme de chambre par la chaîne hôtelière française Sofitel depuis trois ans, Nafissatou Diallo a la réputation d’être une fille sérieuse et travailleuse selon son employeur.

Mamadou Chérif Diallo, tuteur de la victime, un Guinéen de 35 ans qui travaille pour une agence de la ville de New York, et chargé de représenter la famille déclare:

C’est une bonne africaine. Elle est vraiment très jolie, comme beaucoup de femmes Africaines, mais dans notre culture, on n’accepte pas ce type d’agressivité. Franchement, Dominique Strauss-Kahn est tombé sur la mauvaise personne! C’est un scandale.

La famille explique que Nafissatou Diallo a été emmenée par la police de New York dans un endroit tenu secret, pour la protéger des médias d’intox. Elle est assistée par un avocat. Le bureau du procureur de Manhattan, selon ABC news, a refusé de confirmer l’identité de Nafissatou Diallo dans un premier temps, une mesure qui relève de la protection des victimes aux États-Unis.

La famille paraît dépassée par les événements, et insiste sur le fait que Nafissatou Diallo n’a pas encore formellement porté plainte. Formellement, c’est le procureur qui porte plainte au pénal, la victime peut en revanche choisir ultérieurement de porter plainte au civil, pour un procès en dommages et intérêts.

Source : http://afrohistorama.over-blog.com/

Les commentaires ont été clôturés

Derniers articles...

  • A la Une Actualités Région des Grands Lacs. Mode d’accès au pouvoir : un exemple criminogène aux jeunes désœuvrés et démunis

    Région des Grands Lacs. Mode d’accès au pouvoir : un exemple criminogène aux jeunes désœuvrés et démunis

    Sous d’autres cieux, des jeunes sont conduits à la mort certaine de gré ou de force pour des idéologies ou des croyances religieuses. Dans la région des Grands Lacs en Afrique, depuis près de trois décennies des jeunes sont alléchés par le mode d’accès « facile » au pouvoir et donc à l’avoir qui est devenu une spécialité politique dans ces pays. En effet depuis les années 80, un jeune désœuvré d’ordinaire n’ayant aucune perspective économique et encore moins politique prometteuse, mais […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Rwanda/génocide. En 1994, contrairement au FPR, le gouvernement rwandais et son armée ont envoyé des messages de pacification tous azimuts

    Rwanda/génocide. En 1994, contrairement au FPR, le gouvernement rwandais et son armée ont envoyé des messages de pacification tous azimuts

    L’article ci-après est extrait d’un document de 69 pages intitulé : « Rwanda. Génocide controversé. Bilans contradictoires ». Il a été rédigé par  le général-major Aloys Ntiwiragabo, ancien responsable des renseignements militaires à  l’Etat-major de l’armée rwandaise. Le gouvernement intérimaire a envoyé des émissaires auprès de certains Chefs d’Etats influents de l’OUA avec des messages les priant de ramener le FPR à la raison mais aucun n’a réagi promptement. De tels messages ont notamment été envoyés courant avril et mai 1994 aux Chefs d’Etat […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Afrique Dossiers Opinion Le « modèle rwandais » en passe d’être généralisé dans la région des Grands Lacs africains

    Le « modèle rwandais » en passe d’être généralisé dans la région des Grands Lacs africains

    Définition et  contours du modèle Il s’agit d’un régime imposé par la force à la population d’un pays donné et qui doit se maintenir en instituant un état policier comme système de gouvernement. Cela est possible sous quelques conditions : la clique au pouvoir ne doit bénéficier d’aucune légitimité sauf celle des armes ; d’où la nécessité d’être surarmée et perpétuellement en état de guerre. Le régime doit bénéficier d’une impunité totale due à une désinformation de l’opinion internationale qui doit brandir […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités LE JOURNAL «  JEUNE AFRIQUE » S’EST DÉVOYÉ, DANS LE CAS DU RWANDA. A QUEL PRIX ?

    LE JOURNAL « JEUNE AFRIQUE » S’EST DÉVOYÉ, DANS LE CAS DU RWANDA. A QUEL PRIX ?

    Depuis quelques temps, un certain Yann Gwet publie une série d’articles, dans lesquels il s’évertue à plaider pour une présidence à vie pour Paul Kagame à la tête du Rwanda soi-disant qu’il serait un homme providentiel, un « oiseau rare » (cygne noir), etc. Cela devait seulement faire sourire si ces écrits n’étaient pas publiés par l’hebdomadaire parisien « Jeune Afrique »  dont on connaît l’influence nuisible sur les opinions africaines depuis des décennies. Récemment dans un article publié par Times Gabon et repris par […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités LE FRONT PATRIOTIQUE RWANDAIS, UNE ORGANISATION TERRORISTE ?

    LE FRONT PATRIOTIQUE RWANDAIS, UNE ORGANISATION TERRORISTE ?

                      Depuis l’attentant contre les tours jumelles du World Trade Center à New York, le 11 septembre 2001, une littérature nombreuse existe sur le terrorisme. Elle circonscrit ce terme dans de nombreuses définitions qui convergent toutes sur le fait que le terrorisme est un « usage indiscriminé de la violence meurtrière, souvent à des fins politiques, à l’égard des civils », non armés. Le Front Patriotique Rwandais (FPR), par des méthodes propres aux terroristes, […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Le Burundi s’enfonce inexorablement dans la violence. Qui est responsable ?

    Le Burundi s’enfonce inexorablement dans la violence. Qui est responsable ?

    Depuis l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana à Bujumbura le 02/8/2015, un climat de peur et de suspicion règne au Burundi. La situation est loin de s’apaiser car d’autres assassinats ou tentatives d’assassinats se poursuivent à un rythme quasi quotidien. DÉBUT D’UNE GUÉRILLA URBAINE À BUJUMBURA L’assassinat du général Adoplphe Nshimirimana a privé le régime de son homme fort, mais il sonne également le début d’une guérilla urbaine à Bujumbura. Les faits le prouvent à suffisance. Le véhicule du général Nshimirimana […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Opinion La mort des politiciens de la première république est-elle à la base de l’antagonisme Kiga-Nduga?

    La mort des politiciens de la première république est-elle à la base de l’antagonisme Kiga-Nduga?

    En réaction au document publié par un certain Dr Seth Naza,  le Colonel Laurent Serubuga qui, à l’époque, était Chef d’Etat-major adjoint de l’armée, a tenu à réagir et à faire quelques mises au point. Nous vous en offrons l’intégralité. « La lecture de ce document du Dr Seth Naza appelle les commentaires suivants : D’abord le souhait de connaitre les circonstances de la mort des anciens politiciens de la première République est légitime. Je le partage et le soutiens totalement. Je […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Livres et revues Vient de paraître : « Sexualité et rites en Afrique. Hier et aujourd’hui »

    Vient de paraître : « Sexualité et rites en Afrique. Hier et aujourd’hui »

    L’Afrique a une multitude d’ethnies et conséquemment une pluralité de coutumes. Les rites d’initiation sexuelle ont une place de choix dans ce vaste champ de variétés culturelles. Hier sujet tabou, la sexualité est aujourd’hui vulgarisée surtout avec l’apparition de nouveaux médias et d’Internet. Cependant, force est de constater qu’en Afrique, la sexualité garde encore une certaine spécificité faite de secrets, de croyances et d’interdits. Souvent insolites, barbares, choquants, affreux voire cruels, les pratiques et les rites sexuels en Afrique jalonnent […]

    Lisez la suite →