Actualité des Grands-Lacs – Semaine du 25/6 au 1/7/2011

Xylophane avec résonateur en calebasse/Tribu des Maluba-Photo Musée de Tervuren

En RDC, alors que le processus d’enrôlement continue à connaître des difficultés et des irrégularités, la CENI, qui a fait état de plus de 28 millions d’électeurs inscrits, a décidé de proroger de 10 jours l’échéance de l’inscription des électeurs dans six provinces, le cas de Kinshasa (plus de 70 % d’enrôlés au 26 juin) devant être discuté ultérieurement. Par ailleurs, la CENI et les ambassades des pays occidentaux invitent les media à s’engager dans le processus de sensibilisation aux élections (dont on peut craindre qu’elles donnent lieu à une forte abstention – NDLR), tandis que le gouvernement a octroyé 80 millions $ à la CENI en soutien à ces élections et a promis 20 autres millions en juillet.

Du côté des prises de positions occidentales, on signalera que la sous-secrétaire d’Etat américaine aux affaires africaines, de passage à Kinshasa, a été catégorique sur le rôle de la MONUSCO qui ne pourra jouer qu’un rôle d’appui logistique aux élections, tandis que le gouvernement américain déclare que la RDC doit avoir la liberté de déterminer « la nature précise du processus électoral » qui doit cependant être « libre, transparent et démocratique ». Du côté européen, une convention de financement de 47, 5 millions d’euros a été signée dans le cadre de l’appui aux élections par l’UE qui confirme le déploiement d’une mission d’observation électorale en RDC. Enfin, le Sénat belge a invité le gouvernement à soutenir le bon déroulement du processus électoral, notamment par l’envoi d’observateurs du Parlement et de la société civile belge : il a mis l’accent sur le respect des droits de l’homme et de la sécurité en RDC.

Toujours dans le domaine politique, le discours du président Kabila lors des festivités de l’anniversaire de l’indépendance, célébrées à Lubumbashi, où une attaque d’un dépôt de minerais a eu lieu la veille du 30 juin , a porté sur la satisfaction du parcours de la RDC dans tous les domaines depuis 2006, alors que ces festivités ont donné lieu à un sit-in de 200 acteurs de la société civile du Sud Kivu pour protester contre la persistance de l’insécurité et des viols.

Dans le domaine de la sécurité, le Conseil de Sécurité a adopté une résolution qui proroge d’un an le mandat de la MONUSCO, avec un accent mis sur l’organisation des élections. Sur le terrain, le nombre de viols perpétrés par les troupes du commandant, qui a récemment déserté les FARDC en territoire de Fizi et qui est recherché pour être traduit en justice, a été porté à plus de 120 personnes : cette affaire fait grand bruit et provoque des réactions aussi bien d’Amnesty International que du gouvernement américain qui demandent que les coupables soient identifiés et poursuivis.

Au Nord Kivu, où l’on observe plus de 4.000 ménages déplacés dans le Masisi, la MONUSCO a lancé une opération conduite par des casques bleus indiens et népalais qui vise à la pacification des zones troublées en territoires de Beni et Lubero par l’organisation de patrouilles permanentes, tandis que la société civile de Beni demande l’intensification des opérations contre les rebelles de l’ADF-NALU. On signalera aussi qu’un rapport du PAM apporte le témoignage de jeunes qui ont combattu dans les bandes armées « pour pouvoir trouver à manger ».

En Province Orientale, des combats ont eu lieu en territoire de Bafwasende entre les FARDC et des groupes armés qui sèment la terreur dans les carrés miniers de la région, tandis que deux éléments d’un groupe Maï-Maï qui crée l’insécurité dans le parc de la Maiko ont été faits prisonniers et ont été présentés à la presse à Kisangani.

Dans le domaine de la justice et des droits humains, les ONG ont un sentiment mitigé par rapport au verdict du procès Chebeya qui fera l’objet d’appel et où le commanditaire du meurtre n’a pas été poursuivi, tandis que l’Union européenne, les Etats-Unis et la MONUSCO sont satisfaits par l’issue du procès.

Par ailleurs, le procès du chef de la rébellion des Enyele et de son père, tous deux poursuivis pour viol, s’est poursuivi à Kinshasa, tandis que dix jugements ont été rendus sur 28 dossiers de viols au tribunal de grande instance du Nord Kivu.

À propos des violences sexuelles, une ONG congolaise déplore que, dans la majorité des cas, les condamnations ne portent que sur des peines de trois à six mois alors que la loi prévoit cinq années au minimum. On signalera à ce sujet qu’une marche a lieu entre Paris et Bruxelles pour rendre justice aux femmes violées en RDC.

Dans le domaine économique, deux tonnes de cuivre ont été volées à la Gécamines ce qui a donné lieu à l’arrestation d’une dizaine de personnes. Par ailleurs, un officiel de la BAD remet en cause le projet pharaonique d’Inga 3 jugé risqué en termes de coûts et de temps.

Dans le domaine social, la situation de la RDC est jugée peu prometteuse par la présidente du Syndicat national des cadres et agents du secteur des services qui pointe du doigt les carences en termes d’emploi, de logement d’accès à l’énergie et à l’eau, alors que le ministre du Plan se dit confiant quant à l’achèvement des objectifs du millénaire pour le développement.

Au Burundi, un affrontement a eu lieu entre deux leaders d’un parti de l’opposition. Par ailleurs, l’indépendance de la magistrature est mise en question dans une étude rédigée par un professeur burundais.

Au Rwanda, le TPIR a renvoyé pour la première fois un accusé, un pasteur méthodiste, à la justice rwandaise dont la Chambre de première instance salue cette fois la « bonne foi et les capacités ». Par ailleurs, trois femmes tutsi portent plainte pour viol contre des militaires français ayant participé à l’opération Turquoise en 1994.

Kris Berwouts
EurAc

Semaine 25.6-1.7.2011

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Les Congolais seraient-ils dans une traversée du désert ?
A la Une
0 partages250 vues
A la Une
0 partages250 vues

Les Congolais seraient-ils dans une traversée du désert ?

Patrick Mbeko - 14 août 2017

[caption id="attachment_4982" align="alignleft" width="470"] Sindika Dokolo/photo https://actualite.cd[/caption] Dans l’une de ses chansons (Feu de l’amour), l’artiste JB Mpiana aborde la question du rapport du Kinois — et…

La FIDH se ravise-t-elle au sujet de Paul Kagame?
A la Une
0 partages1134 vues
A la Une
0 partages1134 vues

La FIDH se ravise-t-elle au sujet de Paul Kagame?

Charles Onana - 12 août 2017

[caption id="attachment_4966" align="alignleft" width="300"] photo ingeta.com[/caption] En plus, on n'a pas le temps de faire ce genre de chose, il faut d'abord chercher à gagner sa croûte,…

La presse locale n’en parle pas beaucoup : le feu et le sang au Kenya après les élections présidentielles
A la Une
0 partages358 vues
A la Une
0 partages358 vues

La presse locale n’en parle pas beaucoup : le feu et le sang au Kenya après les élections présidentielles

Echos d'Afrique - 12 août 2017

Soi-disant pour ne pas mettre de l'huile sur le feu la presse kenyanne reste réservée sur ce qui se passe après les élections présidentielles. La consigne est…

Les plus populaires de cette catégorie