Pierre Péan : La République des mallettes

17 octobre 2011 10 h 46 min Commentaires fermés

Editions Fayard-septembre 2011

La démocratie est-elle en train de tuer la démocratie, à bas bruit ?
L’actualité a égrené depuis quinze ans des scandales politico-financiers sans que nous ne puissions en comprendre la logique, s’il devait même y en avoir une. Après plus d’un an d’enquête, au cours de laquelle de très nombreux acteurs, jusqu’au sommet de l’État, ont accepté de lui parler, à condition que cela soit souvent en « off », Pierre Péan met au jour bien des aspects passés inaperçus sur les activités dans les zones grises de l’État. Dans toutes ces affaires, un seul enjeu : constituer un « trésor de guerre », en vue de la campagne présidentielle suivante. À chaque fois, il s’agit de tirer la manne des grands contrats civils ou militaires.
Le durcissement de la législation sur le financement des partis a accouché d’un monstre : désormais, la pratique des rétrocommissions est devenue la règle d’un certain commerce international d’État. Cette « République des mallettes » a pris le pas sur l’État démocratique. Son fonctionnement et les décisions les plus stratégiques du pays semblent aiguillonnés, plutôt que par l’intérêt national, par le souci de perpétuer ce système et de le rendre le plus fluide possible par la constitution d’une oligarchie restreinte occupant les postes « stratégiques » : à la tête des grandes entreprises à capital public, à l’Élysée et dans les ministères régaliens. Une oligarchie pour qui l’argent est devenu roi.
À travers l’incroyable itinéraire de l’un des « facilitateurs » de ce système, personnage au passé des plus troubles, Pierre Péan démonte une à une les pièces d’un mécanisme qui, si nous n’y prenons garde, finira par ronger le système démocratique français, comme c’est déjà le cas en Russie ou en Italie.

Biographie de Pierre Péan

Journaliste et écrivain français. Né le 05 mars 1938.
Du scandale provoqué par l’affaire des diamants de Valéry Giscard d’Estaing en 1979 à la première affaire Elf, la plupart des grandes polémiques qui ont secoué la vie politique françaisedepuis les années 1970 ont vu le jour sous la plume de Pierre Péan. Journaliste chevronné, le sarthois fait ses débuts comme grand reporter pour l’AFP puis pour L’ Express. Très vite, ses travaux d’investigation se concentrent sur la face cachée des rapports entre la France et l’Afrique, comme en témoignent des ouvrages tels que ‘Affaires africaines’ en 1983, ou ‘L’ Argent noir’ en 1988. Pour mettre à jour des réalités aussi compromettantes, Péan axe sesrecherches sur certaines grandes figures de la République et n’hésite pas à dévoiler les passés obscurs de François Mitterrand avec ‘Une jeunesse française’, du secrétaire général de l’Elysée Jacques Foccart dans ‘L’ Homme de l’ombre’ ou celui du populaire ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, avec ‘Le Monde selon K.’. Autre cheval de bataille : les médias. De ‘TF1, un pouvoir’ en 1997 à la ‘Face cachée du Monde’ en 2003, Pierre Péan s’affirme là encore comme un journaliste indépendant et impertinent, en marge du circuit médiatique consensuel.

Source : http://www.evene.fr

Les commentaires ont été clôturés

Derniers articles...

  • A la Une Actualités LE JOURNAL «  JEUNE AFRIQUE » S’EST DÉVOYÉ, DANS LE CAS DU RWANDA. A QUEL PRIX ?

    LE JOURNAL « JEUNE AFRIQUE » S’EST DÉVOYÉ, DANS LE CAS DU RWANDA. A QUEL PRIX ?

    Depuis quelques temps, un certain Yann Gwet publie une série d’articles, dans lesquels il s’évertue à plaider pour une présidence à vie pour Paul Kagame à la tête du Rwanda soi-disant qu’il serait un homme providentiel, un « oiseau rare » (cygne noir), etc. Cela devait seulement faire sourire si ces écrits n’étaient pas publiés par l’hebdomadaire parisien « Jeune Afrique »  dont on connaît l’influence nuisible sur les opinions africaines depuis des décennies. Récemment dans un article publié par Times Gabon et repris par […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités LE FRONT PATRIOTIQUE RWANDAIS, UNE ORGANISATION TERRORISTE ?

    LE FRONT PATRIOTIQUE RWANDAIS, UNE ORGANISATION TERRORISTE ?

                      Depuis l’attentant contre les tours jumelles du World Trade Center à New York, le 11 septembre 2001, une littérature nombreuse existe sur le terrorisme. Elle circonscrit ce terme dans de nombreuses définitions qui convergent toutes sur le fait que le terrorisme est un « usage indiscriminé de la violence meurtrière, souvent à des fins politiques, à l’égard des civils », non armés. Le Front Patriotique Rwandais (FPR), par des méthodes propres aux terroristes, […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Le Burundi s’enfonce inexorablement dans la violence. Qui est responsable ?

    Le Burundi s’enfonce inexorablement dans la violence. Qui est responsable ?

    Depuis l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana à Bujumbura le 02/8/2015, un climat de peur et de suspicion règne au Burundi. La situation est loin de s’apaiser car d’autres assassinats ou tentatives d’assassinats se poursuivent à un rythme quasi quotidien. DÉBUT D’UNE GUÉRILLA URBAINE À BUJUMBURA L’assassinat du général Adoplphe Nshimirimana a privé le régime de son homme fort, mais il sonne également le début d’une guérilla urbaine à Bujumbura. Les faits le prouvent à suffisance. Le véhicule du général Nshimirimana […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Opinion La mort des politiciens de la première république est-elle à la base de l’antagonisme Kiga-Nduga?

    La mort des politiciens de la première république est-elle à la base de l’antagonisme Kiga-Nduga?

    En réaction au document publié par un certain Dr Seth Naza,  le Colonel Laurent Serubuga qui, à l’époque, était Chef d’Etat-major adjoint de l’armée, a tenu à réagir et à faire quelques mises au point. Nous vous en offrons l’intégralité. « La lecture de ce document du Dr Seth Naza appelle les commentaires suivants : D’abord le souhait de connaitre les circonstances de la mort des anciens politiciens de la première République est légitime. Je le partage et le soutiens totalement. Je […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Livres et revues Vient de paraître : « Sexualité et rites en Afrique. Hier et aujourd’hui »

    Vient de paraître : « Sexualité et rites en Afrique. Hier et aujourd’hui »

    L’Afrique a une multitude d’ethnies et conséquemment une pluralité de coutumes. Les rites d’initiation sexuelle ont une place de choix dans ce vaste champ de variétés culturelles. Hier sujet tabou, la sexualité est aujourd’hui vulgarisée surtout avec l’apparition de nouveaux médias et d’Internet. Cependant, force est de constater qu’en Afrique, la sexualité garde encore une certaine spécificité faite de secrets, de croyances et d’interdits. Souvent insolites, barbares, choquants, affreux voire cruels, les pratiques et les rites sexuels en Afrique jalonnent […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Paul Kagame et les médias : de qui se moque François Soudan ?

    Paul Kagame et les médias : de qui se moque François Soudan ?

    François Soudan est le directeur de rédaction de l’hebdomadaire parisien « Jeune Afrique ». Depuis des décennies, il s’est rendu célèbre par sa facilité à avoir ses entrées dans les palais des dictateurs africains pour vendre leurs images à l’opinion en les encensant jusqu’à leurs chutes pourvu qu’ils aient signé avec lui des « contrats de communication » juteux. En ce qui concerne le Rwanda, François Soudan a tout de suite perçu que le régime qui venait de s’installer à Kigali en 1994 après […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités François Bugingo : chute d’une icône médiatique ou neutralisation d’un escroc ?

    François Bugingo : chute d’une icône médiatique ou neutralisation d’un escroc ?

    Les milieux médiatiques du Canada et du monde entier sont secoués par l’affaire « François Bugingo » du nom de ce journaliste rwando-canadien qui vient d’être reconnu comme un affabulateur étant donné que tous les reportages qu’il a vendus pendant des années aux plus grands médias du Québec étaient « bidonnés ». Mais seuls les non-rwandais seraient choqués de découvrir cette supercherie de la part d’un « journaliste » dont les déclarations faisaient autorité non seulement dans les médias mais aussi dans les services de police […]

    Lisez la suite →
  • A la Une Actualités Complexité de la crise burundaise : qui sera le « dindon de la farce » ?

    Complexité de la crise burundaise : qui sera le « dindon de la farce » ?

    Depuis mi- avril 2015, le Burundi vit une crise politique et militaire sans précédent. Tout est parti de l’interprétation de certains articles de la Constitution et de l’Accord d’Arusha quant aux mandats et au mode de scrutin du président de la République. Le mandat de 5 ans  que Pierre Nkurunziza a entamé en 2010 devant s’achever cette année, celui-ci estime qu’il peut se représenter pour un autre mandat  n’ayant été élu qu’une seule fois ( en 2010) au suffrage universel […]

    Lisez la suite →