Kizito Mihigo : des paroles qui ont fâché ?

Kizito Mihigo_photo inyenyerinews.org

Kizito Mihigo_photo inyenyerinews.org

Kizito Mihigo, chanteur (rescapé du génocide des Tutsis) très populaire, aussi bien pour son style et les paroles de ses chansons, que par sa beauté physique… D’abord porté disparu il y a de cela une semaine, avant que la police rwandaise n’annonce aujourd’hui son arrestation « depuis vendredi », avec deux « complices » (dont un journaliste qui était également porté disparu), pour appartenance au réseau FDLR/RNC, planification de renverser le gouvernement par la force, etc.
Il y a peut-être d’autres raisons qui justifient ses ennuis… Dans une chanson récente, il dit des choses qui peuvent bien avoir déplu, ou gravement péché contre la vision officielle de l’histoire récente du Rwanda. C’est du moins ce que pensent certains.
Il y dit, notamment :

« Le génocide m’a rendu orphelin. Mais cela ne m’empêche pas d’avoir de la compassion pour d’autres personnes qui ont été victimes d’actes qui n’ont pas été appelés « génocide ». Ces frères-là, ce sont aussi des humains, je prie pour eux…ils ont toute ma compassion…je les porte dans mes pensées ».

On voit bien dans ces propos :

– Le rapprochement qu’il fait du génocide (des Tutsis?) avec d’autres « massacres » ou « actes de méchanceté » qui n’ont pas été qualifiés de génocide;

– Sa « compassion » avec ces autres « victimes » qui « sont aussi des êtres humains », dignes de « compassion » et de reconnaissance.

Dans la même chanson, il fait référence, insidieusement, au programme « Ndi Umunyarwanda » en cours actuellement, et à travers lequel tous les Hutu sont encouragés à demander « pardon pour le génocide commis en leur nom ».

Alors, ces paroles ont-ils pu être pris pour un sacrilège pour ceux qui ont payé ses études, fait sa promotion et celle de sa fondation (au point qu’il soit le chanteur officiel du nouvel hymne national du Rwanda), comme l’affirment de nombreux commentateurs sur les médias sociaux rwandais ? Peut-être bien. Peut-être pas, ou « pas seulement ».

Affaire à suivre…

14/04/2014

 

Vous pourriez être intéressé(e)

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?
A la Une
0 partages403 vues
A la Une
0 partages403 vues

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?

Vestine Mukanoheri - 11 avril 2024

Il y a trois décennies, le FPR INKOTANYI a conquis le pouvoir par des armes au Rwanda, à l’issue d’une violence indescriptible et un chaos sans précédent,…

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!
A la Une
0 partages161 vues
A la Une
0 partages161 vues

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!

Tharcisse Semana et Amiel Nkuliza - 11 avril 2024

Nous sommes le 6 avril 2024. Cela fait déjà 30 ans, jour après jour, que le Front patriotique rwandais (FPR), au pouvoir depuis 1994, se dit «sauveur…

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?
A la Une
0 partages454 vues
A la Une
0 partages454 vues

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?

Echos d'Afrique - 9 avril 2024

La presse française a publié des déclarations du président Emmanuel Macron comme quoi  « La France aurait pu arrêter le génocide avec ses alliés occidentaux et africains…

Les plus populaires de cette catégorie