Vient de paraître : « Maneuvering for Ethnic Hegemony. A Thorny Issue in The North Kivu Peace Process (DR CONGO) », un livre du Prof. Stanislas B. Mararo

Au moment où l’on parle du désarmement des rebelles hutu rwandais des FDRL et de leur éventuel bombardement, le professeur Stanislas Bucyalimwe Mararo démontre que l’entrisme des Rwandais au Kivu est aujourd’hui la source de tous les malheurs que connaît cette région.

Le livre, écrit en anglais, a pour titre : « Maneuvering for Ethnic Hegemony. A Thorny Issue in The North Kivu Peace Process (DR CONGO) ». Il comporte deux tomes :
– Volume I : The 1959-1997 History of North Kivu
– Volume II : The 1996/1997Bucyalimwe1_17 Invasion of the « Tutsi Without Border » and the Remote Reconciliation in North Kivu.

« The motive behind the choice of the topic is threefold: to bring to the fore the discrepancy between the propaganda we were fed and the harmful situation we lived in for years, to discuss the impediments to peace and stability in the region today, and to show who did what in this twenty-one-year-old (March 1993-March 2014) and devastating war in North Kivu. In this last case, I will stress the leading role of the Tutsi who, paradoxically, present themselves as sheep and victims. I call it a strategy of self-sanctification. By doing so, I give credit to Guy Diomi Ndongala’s 2010 conclusion: “The creation of a Hima-Tutsi empire gravely jeopardizes the pacification of the DRC, they who surpassed their Judaeo-Christian masters in cynicism and cruelty”, the “coupeurs de tête modernes”/the most killers of the modern times (Manlio Dinucci). Today in March 2014, the DRC is, in principle, embarked on the path to post-conflict reconstruction and development; and yet, there is no good news to celebrate or to be proud of.  Therefore, one of the main findings is that, in this whole war and peace process, the DRC came out as the biggest loser because its future is being shaped violently by the American, British, and Israeli imperialists through the MONUC/MONUSCO and Hima-Tutsi mercenaries, their hunting and watchdogs in central Africa ».

Passez votre commande via www.editions-scribe.com ou envoyer un mail à : info@editions-scribe.com

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »
A la Une
0 partages964 vues
A la Une
0 partages964 vues

Par « excès de zèle » l’ambassadeur Olivier Nduhungirehe se rend coupable de « minimisation du génocide tutsi »

Emmanuel Neretse - 18 avril 2017

La période de commémoration du génocide rwandais offre l’occasion aux représentants du régime dictatorial de Paul Kagame à l’étranger d’exploiter honteusement ce drame dont il est le…

L’importance pour un peuple d’avoir des modèles
A la Une
0 partages87 vues
A la Une
0 partages87 vues

L’importance pour un peuple d’avoir des modèles

Patrick Mbeko - 17 avril 2017

En analysant le comportent de nos compatriotes qui soutiennent des leaders politiques irresponsables, inconscients et sans vision, à commencer par les Tshisekedistes et autres adeptes du RASSOP,…

Rwanda/Olivier Nduhungirehe, victime collatérale du ‘‘génocide rwandais’’ ?
A la Une
0 partages1595 vues
A la Une
0 partages1595 vues

Rwanda/Olivier Nduhungirehe, victime collatérale du ‘‘génocide rwandais’’ ?

Emmanuel Neretse - 15 avril 2017

Monsieur Olivier Nduhungirehe fait actuellement office d’ « ambassadeur du Rwanda » en Belgique. Ce jeune hutu fils d’un ancien ministre de Juvénal Habyarimana est dans un tel état de…

Les plus populaires de cette catégorie