Déclaration « imaginaire » à l’AFP du Pr Vincent Duclert de la commission d’historiens chargée d’étudier les archives françaises relatives aux événements du Rwanda

La déclaration ci-après est imaginaire. Elle est supposée avoir a été réalisée à Paris le 1er avril 2020 sous forme humoristique. En effet, le 1er avril est par excellence le jour réservé à l’humour en Belgique comme en France !

 

AFP le 1er Avril 2020

Nommé le 5 Avril par le Président de la République à la tête de la commission de recherche sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des Tutsi (1990-1994), le Professeur Vincent Duclert (EHESS ) adresse cette déclaration  à l’AFP :

 

« Après 9 mois de travail de la commission, nous ne trouvons aucune trace de participation ou de complicité de la France dans le génocide des Tutsi. C’est insupportable ».

 

« Pendant plus de dix ans, moi et mes compagnons de route de l’EHESS ou d’ailleurs, nous avons affirmé urbi et orbi que toutes les preuves de la complicité de la France, voire de sa participation au génocide des Tutsi, étaient disponibles via les travaux des chercheurs et des militants. Nous ne tolérerons  pas  de  perdre la face et apparaître  comme  des  imposteurs ».

 

Combatif, et se réclamant de la stricte rigueur académique, il ajoute :

«  En conséquence, j’ai constitué une sous – commission avec les spécialistes les plus incontestables du génocide des Tutsi. Ces universitaires, journalistes, membres de la société civile offrent une connaissance, une éthique et une rigueur inattaquables. Ils ont notamment tous reçu la certification Kagame A+, délivrée par le commissaire politique Jean – Damascène Bizimana, secrétaire exécutif  de la CNLG (Commission nationale contre le génocide).

 

Il s’agit de Jean – Pierre Chrétien, Jean – François Dupaquier, Guillaume Ancel, Rafaëlle Maison, Emmanuel Cattier, Serge Farnel, Hélène Dumas, Bruno Boudiguet, Benjamin. Abtan,  Annie Faure, Patrick De Saint – Exupéry,  Colette Braeckmann, Raphaël Glucksmann  (S. Audouin – Rouzeau, indisponible depuis Avril 2019, a fourni une lettre d’excuse de ses parents).

 

L’avis de cette sous – commission est unanime :

L’état français est aux mains des négationnistes français fourbes et complices, voire acteurs, du génocide des Tutsi. Profitant de l’absence des deux meilleurs spécialistes, S. Audouin – Rouzeau et Hélène Dumas, récusés par le lobby négationniste français, il dissimule des milliers de pages d’archives secrètes. Il faut réagir énergiquement, sans quoi nos 26 ans de bidonnage et d’imposture seront découverts».

 

Le professeur Duclert indique que la sous – commission a émis des préconisations très précises qui seront transmises dans les plus brefs délais au Président de la République, pour exécution.

 

« La sous – commission, après accord  de Mr Bizimana, secrétaire exécutif de la Commission nationale de lutte contre le génocide (CNLG), exige sur les archives suivantes, et à l’unanimité, la levée du secret faisant obstacle à l’établissement des responsabilités de la France :

 

– Les archives de Baltique, le labrador de François Mitterrand, et celles de son vétérinaire,

– Les archives de Madame Iolanda Gigliotti, plus connue sous le nom de Dalida,

– Les archives de Monsieur Bruno Gigliotti  frère cadet et producteur de Dalida,

– Les archives de Madame Christina Forsne,

– Les archives de l’école maternelle de la rue Saint Benoit (Paris 6ième) où Mlle Mazarine Pingeot a fait ses premières années scolaires,

– Les archives de tous les procès de trafiquants de drogue entre 1981 et 1995, étant établi de manière irréfutable par l’universitaire Gérard Prunier, et la rumeur de Kigali, que l’Opération Turquoise avait pour but de détruire les plantations de chanvre exploitées par Jean – Christophe Mitterrand et Jean – Pierre Habyarimana, fils du nazi tropical (le Président J. Habyarimana). Ainsi pourra être mis en évidence le circuit financier occulte alimentant les génocidaires, via la famille Mitterrand,

– Les archives de l’Hôtel du Vieux Morvan à Château – Chinon où F. Mitterrand avait ses habitudes avant son élection du 10 Mai 1981,

– Les archives des restaurants Dodin – Bouffant et de l’Assiette que F. Mitterrand fréquentait régulièrement,

– Les archives de Monsieur Maurice Crevesègue, ramasseur de champignons landais qui approvisionnait Mr F. Mitterrand lors de ses séjours à Latche.

 

D’autre part, les golfs d’Hossegor, La Boulie et Saint Cloud où F. Mitterrand pratiquait son sport favori, seront définitivement fermés et leurs greens fouillés sur une profondeur de 150 cm, afin de découvrir les archives secrètes de F. Mitterrand sur le génocide des Tutsi qui y sont enfouies.

 

Pour que ces demandes soient satisfaites dans les meilleurs délais, une intense campagne médiatique sera lancée avec le concours de journalistes à l’éthique irréprochable ayant obtenu l’indispensable qualification « Kagame  A + » précitée : Mr Medhi Ba, Mme Maria Malagadis, Mr C. Ayad, Mr S. Bourmeau, Mr L. Larcher, Mr D. Servenay, Mr . B. Collombat, Mr F. Arfi, Mme L. De Vulpian, Mme C. Braeckman, Mme MF Cros.»

 

Le Professeur V. Duclert conclut avec vigueur : « Ainsi, avec le concours du Président de la République et dans le cadre du rapprochement avec Paul Kagame, héros qui a mis fin au génocide des Tutsi, et avec la rigueur académique dont nous avons toujours fait preuve, nous comptons bien que soit établi, au plus vite, le plus grand scandale de la Ve République, sinon du siècle : la participation active de la France au génocide des Tutsi ».

 

EdA Press

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Rwanda. Dernière trouvaille des lobbies pro-Kagame : imposer la solidarité ethnique à tous les Tutsi
A la Une
0 partages904 vues
A la Une
0 partages904 vues

Rwanda. Dernière trouvaille des lobbies pro-Kagame : imposer la solidarité ethnique à tous les Tutsi

Emmanuel Neretse - 13 septembre 2021

Introduction   Depuis quelques mois, les milieux politiques du Rwanda, que ce soit de l'intérieur ou en exil, sont traversés par un courant controversé : des uns le…

RDC: Faut-il réhabiliter le maréchal Mobutu?
A la Une
0 partages199 vues
A la Une
0 partages199 vues

RDC: Faut-il réhabiliter le maréchal Mobutu?

Patrick Mbeko - 9 septembre 2021

Le 7 septembre 1997 décédait au Maroc le maréchal Mobutu du Zaïre (actuelle RDC), quatre mois après avoir été chassé du pouvoir. 24 ans plus tard, le…

Rwanda. L’interventionnisme militaire tous azimuts de l’armée de Paul Kagame. Essai d’explication.
A la Une
0 partages705 vues
A la Une
0 partages705 vues

Rwanda. L’interventionnisme militaire tous azimuts de l’armée de Paul Kagame. Essai d’explication.

Emmanuel Neretse - 7 septembre 2021

Introduction   Depuis les années 2010, bon nombre de militaires de l’armée de Paul Kagame, à coups de lobbies, sont passés sous la bannière des Nations Unies…

Les plus populaires de cette catégorie