Le secret de la Compagnie Aérienne RWANDAIR en RDC enfin dévoilé ! Horrible

Tout semblait Être de la douce diplomatie, intelligente ???, aux yeux des naïfs, des ignorants et des inexpérimentés, lorsque Mr Felix Thsisekedi, devenu président de la RD Congo par la magie kanambique choisissait de faire du Rwanda de Kagame sa Terre promise.

 

Des accolades iscariotiques écrasaient alors nos écrans à mille fréquences, étonnés de voir naître des initiatives hérodistes, qui emplissaient les agendas nuptiaux de deux best Sellers du royaume des ténèbres aux imaginaires sans paires, au style du « le Corbeau et le Renard ».

 

Entre ces initiatives figurait une décision unilatérale d’ouvrir le ciel congolais aux oiseaux rwandais. Rwanda Air recevait alors, dans la précipitation et sans réciprocité, la bénédiction matinale d’un néophyte de la politique de l’Afrique Centrale, obligé par son histoire récente à conclure des pactes et avec le diable et avec Dieu.

 

Antoine Tshisekedi, felix d’un pouvoir démérité et usurpé, aurait-il mesuré suffisamment les conséquences de cette décision ? Le renard des pays des grands lacs n’attendrait, peut-être, que cette douce opportunité pour son dernier assaut, plus rapide, vers ce qui semblait encore lui résister. Ainsi, même ce que Kabange ne voulait pas offrir publiquement, celui avec qui il a opté de partager le pouvoir usurpé n’a pas choisi d’autre action inaugurale qu’ouvrir les portes qui restaient à l’ennemi numéro un de la population de la RD Congo en général, et plus particulièrement celle de l’Est de la RD Congo.

 

En effet, le roi autoproclamé du pays de mille collines a toujours rêvé être héritier de ce qu’il considère comme la « terre de la promesse ». Et l’avènement de l’accès à l’air de la RDC lui octroyait un plus déterminant.

 

Un officier de son armée se réjouissait sadiquement de cette dernière prouesse en ces termes : « En neuf mois nous avions été capables de conquérir la RDC à pieds, avec Rwanda air nous sommes capables de le faire en un seul jour ».


En fait, pourquoi cet événement est déterminant dans la politique expansionniste du renard des grands lacs ? Parmi les stratégies magiques de son plan figure essentiellement les infiltrations. Et il a joué sur cette pédale depuis des décennies. Avec la ligne unilatérale Kigali-Kinshasa, il est désormais capable d’infiltrer chaque jour plusieurs unités criminelles dans le système de la sécurité du pays, qui est d’ailleurs déjà suffisamment entre ses mains. On raconte par exemple qu’avec cette ouverture, Kinshasa est déjà infiltré de plus de 700 espions. Et toutes les grandes villes et provinces du pays sont concernées, surtout à l’Est du pays.

 

Il ne faut, par exemple, pas exclure les effets de cet accord sur la continuation des massacres à Beni-Ituri. Toutes les portes ayant déjà été totalement ouvertes au renard, il peut maintenant faire tout ce qu’il veut, quand il le veut.

 

A part Beni, on signale la présence des forces rwandaises au Nord-Kivu, autour de Goma, au Sud-Kivu, etc.

 

Bref : l’heure est grave. La population est appelée à prendre son destin entre ses mains. Les alertes de la société civile sont ignorées. Etc.

 

Il est important que nous en prenions tous conscience : en ce moment où la communauté internationale est concentrée sur la question de la pandémie du Coronavirus, la communauté congolaise doit savoir que l’ennemi est en train d’en profiter pour tisser des pièges afin de rendre notre pays invivable. Et il le fait en faisant usage de notre propre richesse et très souvent en faisant participer dans ces sales besognes des enfants du Congo.

 

Soyons donc vigilants. Barrons la route à l’ennemi et à ses complices. Que le confinement ne confine pas nos intelligences, notre prudence et nos actions. Ne dormons pas. Ça serait catastrophique pour nous et pour les générations futures.

 

Le Rwanda air au Congo pour accélérer la rwandanisation du Congo

 

A bon entendeur, salut !

 

Rédaction

©Beni-Lubero Online.

 

Source : benilubero.com

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Rwanda. «Génocide» : Les chiffres qui fâchent…
A la Une
0 partages56 vues
A la Une
0 partages56 vues

Rwanda. «Génocide» : Les chiffres qui fâchent…

Tharcisse Semana - 31 mai 2020

Rwanda. 1994 – 2020. On commémore les 26 ans du «Génocide», une tragédie qui a endeuillé le  Rwanda. Un «Génocide» historique du 20ème siècle. Un «Génocide» qualifié, d’abord, par…

Foi et raison ne sont pas incompatibles, notamment pour la plupart des philosophes rationalistes
A la Une
0 partages114 vues
A la Une
0 partages114 vues

Foi et raison ne sont pas incompatibles, notamment pour la plupart des philosophes rationalistes

Mohamed Qayaad - 31 mai 2020

La foi ne s'oppose pas à la raison dès lors qu'elle ne contredit pas ce que la raison, par elle-même, découvre et connaît.   Au XVIIe et…

L’hydroxychloroquine et le Covid-19: efficace ou dangereux? Et les Africains qui en ont pris depuis des décennies ?
A la Une
0 partages85 vues
A la Une
0 partages85 vues

L’hydroxychloroquine et le Covid-19: efficace ou dangereux? Et les Africains qui en ont pris depuis des décennies ?

Patrick Mbeko - 29 mai 2020

La nouvelle a fait la Une des grands médias occidentaux : une étude réalisée sur 96.000 individus ayant contracté le coronavirus montre que ceux traités par l’hydroxychloroquine…

Les plus populaires de cette catégorie