La justice belge devrait bientôt interroger certaines personnalités rwandaises et belges pour des propos diffamatoires à l’encontre de Jambo asbl

Jambo ASBL est une association sans but lucratif enregistrée à Bruxelles et regroupant des jeunes d’origine rwandaise vivant principalement en Belgique. La plupart de ces jeunes sont arrivés très jeunes dans ce pays après 1994, d’autres y sont nés de parents réfugiés politiques.

 

Par ses activités socio-culturelles et éducatives, le rayonnement de Jambo asbl a dépassé le cadre strictement belge. Ceci a alerté et irrité le pouvoir installé au Rwanda depuis la conquête militaire du FPR de Paul Kagame en 1994. Ceci d’autant plus que Jambo asbl, dans certaines de ses analyses, s’écartait de l’orthodoxie politique et de la lecture officielle de l’histoire du Rwanda par le régime de Kigali.

 

Dès lors Jambo asbl devint la cible des caciques du régime du FPR par des attaques ad hominem de certains de ses membres. Les plus zélés de ces “Intore” y allaient en diffamations et dénonciations calomnieuses. Et cerise sur le gâteau, tous les membres de Jambo asbl étaient accusés, sans preuves, d’être des “génocidaires” ou de “véhiculer l’idéologie du génocide qui coule dans leurs veines” car nés de parents ou de grands-parents qualifiés de “génocidaires”. Mais l’accusation la plus astucieuse est celle de ”minimisation du génocide contre les tutsi” dès lors que Jambo asbl soutient que les Hutu, eux aussi, auraient été victimes d’un génocide. Ceci tombait à point nommé car le législateur belge sur le point d’adopter une loi allant dans ce sens.

 

C’est alors qu’en 2019, Jambo asbl, voyant la tournure des événements, passa à l’offensive. Son comité de direction  mit au défi ceux qui les accusent de “ négationnisme du génocide des tutsi” de  traduire  Jambo asbl en justice maintenant que la loi existe. Ou alors Jambo asbl déposera systématiquement plainte devant la Justice contre ceux qui continueront à le diffamer. Ce qui fut fait.

 

En cette fin juillet 2020 Jambo asbl vient d’avoir notification que sa plainte a été reçue, que des enquêtes ont été menées, et qu’une vingtaine de personnalités seront entendues pour répondre de leurs dires et actes contre les membres de Jambo asbl. C’est déjà une semi-victoire mais attendons la suite car le temps de la justice n’est pas celui de la presse.

 

Parmi les personnalités visées par la plainte et dont on trouve des noms dans le communiqué de Jambo asbl, on notera : Dr Jean Damascène Bizimana de CNLG ; le tonitruant ancien ambassadeur à Bruxelles Olivier Nduhungirehe ou l’ancien moniteur agricole auto-proclamé “journaliste et spécialiste du génocide” Tom Ndahiro, ou encore le belgo-rwandais et politicien de droite Alain Destexhe. Leur suffisance et leur garantie d’impunité semblaient divines que personne n’aurait parier un sous sur leur probable inculpation.

 

Jane Mugeni

 

Vous pourriez être intéressé(e)

L’expansionnisme du Rwanda en Afrique Centrale surprend les Africains en plein  sommeil
A la Une
0 partages1259 vues
A la Une
0 partages1259 vues

L’expansionnisme du Rwanda en Afrique Centrale surprend les Africains en plein sommeil

Charles Onana - 14 août 2022

Il y a 15 ans, certains de mes amis Centrafricains trouvaient mon travail sur la région des Grands lacs centré sur Kagame et se demandaient pourquoi j'exprimais…

Autopsie de la tournée d’Antony Blinken en RDC et au Rwanda
A la Une
0 partages245 vues
A la Une
0 partages245 vues

Autopsie de la tournée d’Antony Blinken en RDC et au Rwanda

Patrick Mbeko - 13 août 2022

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken vient de boucler sa tournée africaine au Rwanda, où il s’est entretenu avec les autorités rwandaises. Bien que cette tournée ait…

Why did the Government of Rwanda fail to impose its narrative in the case of Paul Rusesabagina?
A la Une
0 partages222 vues
A la Une
0 partages222 vues

Why did the Government of Rwanda fail to impose its narrative in the case of Paul Rusesabagina?

Gustave Mbonyumutwa - 10 août 2022

US Secretary of State Anthony Blinken will be in Rwanda on August 10-11 to discuss, among other things, the “wrongful detention of U.S. Lawful Permanent Resident Paul…

Les plus populaires de cette catégorie