Un Camerounais nominé parmi les visionnaires et innovateurs dans l’alphabétisation dans le monde

Le Camerounais Christian Elongué, président de Muna Kalati élu parmi les visionnaires et innovateurs dans la promotion de l’Alphabétisation par une institution internationale ILA.

Christian Elongué

Christian Elongué, Président de Muna Kalati, une association à but non lucratif promouvant la lecture et la littérature enfantine en Afrique, est l’un des 30 leaders de l’alphabétisation de l’Association internationale d’alphabétisation (ILA). Cette liste mondiale célèbre des innovateurs et des visionnaires dans le domaine de l’alphabétisation. L’Association internationale de l’alphabétisation (ILA) est une organisation mondiale qui se consacre à la promotion de l’alphabétisation pour tous grâce à son réseau de plus de 300 000 éducateurs, chercheurs et experts en alphabétisation dans 128 pays.

 

Christian Elongué est un auteur et un chercheur sur la littérature pour enfants et jeunes adultes. Consterné par le manque de personnages noirs dans les livres destinés aux enfants africains, Christian a fondé munakalati.org en 2017 dans le but d’établir une reconnaissance internationale pour les auteurs africains de livres pour enfants et d’accroître l’accès aux livres aux enfants africains.

 

Il a également été reconnu pour la publication du magazine MunaKalati, qui devient une référence pour les écrivains, les éditeurs et les illustrateurs de livres pour enfants et jeunes adultes, ainsi que pour les bibliothécaires, les enseignants, les éditeurs et les parents. Christian a soutenu plusieurs chercheurs, encadré des étudiants en master et doctorat pour entreprendre des recherches sur la littérature africaine pour enfants au Cameroun, au Bénin, au Togo et au Burkina Faso.

 

En 2019, il est devenu l’auteur du livre :  Introduction à la Littérature Jeunesse au Cameroun, le premier ouvrage scientifique avec une approche holistique sur l’industrie du livre pour enfants au Cameroun. Avant cela, il a collaboré à la littérature enfantine avec le Centre national français de littérature enfantine. En tant que membre fondateur de l’International Board of Book for Young People (IBBY-Cameroun), il a passé plusieurs années à développer des initiatives d’alphabétisation et d’éducation comme moyen d’autonomisation des enfants en Afrique.

 

Chrstian Elongué a indiqué que le but ultime du travail de Muna Kalati est d’accroître l’accès à des livres divers et abordables pour les enfants et les jeunes adultes en Afrique. Avec son équipe, ils façonnent l’avenir de l’alphabétisation en renforçant la culture de la lecture et en donnant aux enfants et aux jeunes adultes les moyens d’être des apprenants et des leaders tout au long de leur vie.

 

Selon lui, « on ne peut pas être un grand leader sans être un grand apprenant, on cesse de mûrir quand on cesse d’apprendre. Comme la lecture est l’un des moyens les plus courants et les plus efficaces d’apprendre, tous les grands leaders sont également de grands lecteurs. Ainsi, en donnant aux enfants la possibilité de cultiver une passion et un intérêt réel pour la lecture, et non dans un but utilitaire ou académique, on les aidera certainement à devenir les leaders et les acteurs de changement dont nos sociétés ont un besoin critique ».

 

La lecture façonne notre pensée. Les livres pour enfants façonnent la façon dont nous voyons le monde en grandissant. Les histoires que nous découvrons à travers les livres influencent notre mentalité. Et comme l’enfance est une période de la vie où notre identité est largement définie, il est très important pour les enfants de se voir dans les personnages et les héros qu’ils lisent. Par conséquent, lorsqu’ils ne peuvent pas voir des personnages et des décors qui sont similaires aux leurs, les enfants peuvent avoir tendance à croire que ce qu’ils voient dans ces livres est la « norme ».

 

Cela pourrait avoir un effet négatif sur la construction de leur identité, car ils essaieraient parfois de conformer leur attitude et leur comportement à ce qu’ils voient dans les personnages et les héros de leur livre. Le manque de diversité dans les livres pour enfants pourrait être une menace pour le dialogue international et un obstacle à un dialogue fructueux des des civilisations. Cependant, je ne veux pas que les enfants imaginent un monde sans différences, mais je veux qu’ils valorisent la différence. Les préparer à un monde plus juste ne signifie pas leur apprendre à rejeter les autres. Cela signifie les aider à apprendre à célébrer leur identité et à en être fiers.

 

En outre, le manque de diversité chez les enfants influence également leur amour de la lecture et de l’alphabétisation, surtout au niveau de la motivation. Les enfants ne sont généralement pas très enthousiastes à l’idée de continuer à lire une histoire dans laquelle ils ne se reconnaissent pas eux-mêmes ni leur environnement local. Et grâce à mon expérience de travail avec les enfants et les jeunes adultes, j’ai remarqué qu’ils étaient plus enthousiastes à l’idée de continuer à lire des livres où les personnages, les décors et les dialogues sont le reflet de leurs réalités quotidiennes.

 

Représentant 12 pays, la liste des lauréats de cette année comprend des éducateurs, des dirigeants d’organisations à but non lucratif, des auteurs, des bénévoles, des chercheurs et des entrepreneurs sociaux. « Le début de l’année 2021 est très prometteur grâce au travail des lauréats de cette année », a déclaré la directrice exécutive de l’ILA, Marcie Craig Post. « Leur travail – qu’il s’agisse de recherche sur l’alphabétisation multiculturelle, d’aider les jeunes étudiants à trouver le pouvoir de leur voix ou de démanteler les systèmes d’oppression dans l’éducation – a un impact sur la vie d’innombrables individus et communautés ».

 

Christian Elongué rejoint ainsi une cohorte croissante de leaders. Parmi les anciens lauréats figurent Gerald Dessus, professeur de justice sociale et concepteur de programmes scolaires en Pennsylvanie ; Shiza Shahid, cofondateur du Fonds Malala ; Allister Chang, fondateur de Civic Suds ; et Freshta Karim, fondateur de la bibliothèque mobile Charmaghz en Afghanistan.

 

Avec plus de 60 ans d’expérience, l’ILA a établi la norme en matière de définition, d’enseignement et d’évaluation de l’alphabétisation. L’ILA collabore avec des partenaires du monde entier pour développer, rassembler et diffuser des ressources de haute qualité, des meilleures pratiques et des recherches de pointe afin de responsabiliser les éducateurs, d’inspirer les étudiants et d’informer les décideurs politiques.

 

Concluons avec les mots de Christian Elongué sur l’élément le plus gratifiant de son travail avec Muna Kalati :

 

« La partie la plus gratifiante de mon travail est de voir comment des vies sont façonnées et transformées grâce à la lecture. Notre vie est limitée. Les livres sont la porte d’entrée d’une richesse et d’une sagesse illimitées. Ainsi, la lecture d’un livre permet à un enfant d’accéder aux leçons apprises après de nombreuses années d’expériences. C’est comme vivre de nombreuses années à l’avance et acquérir la sagesse des autres. On dit souvent qu « un enfant debout ne peut pas voir aussi loin qu’une personne âgée assise ». Je crois que ce n’est pas toujours vrai pour un jeune qui a la passion de lire de bons livres, ou s’informe régulièrement en ligne et prend le temps d’appliquer les connaissances acquises ».

 

EdA Press

 

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Les actes que Paul Kagame a posés et pose encore au Rwanda mais qui sont inadmissibles et impensables ailleurs
A la Une
0 partages141 vues
A la Une
0 partages141 vues

Les actes que Paul Kagame a posés et pose encore au Rwanda mais qui sont inadmissibles et impensables ailleurs

Emmanuel Neretse - 9 juin 2021

Série 3 : Des villages Potemkine en guise développement et un prince décidé à ôter la vie à ses concitoyens.   1. Des villages « Potemkine » dans…

Les actes que Paul Kagame a posés et pose encore au Rwanda mais qui sont inadmissibles et impensables ailleurs
A la Une
0 partages292 vues
A la Une
0 partages292 vues

Les actes que Paul Kagame a posés et pose encore au Rwanda mais qui sont inadmissibles et impensables ailleurs

Emmanuel Neretse - 3 juin 2021

Série 2: Détournement des deniers publics, clochardisation de la population et bannissement de la langue française.   Acquisition, par Paul Kagame, de jets privés qui appartiennent à…

Décryptage de la visite du Président français Emmanuel Macron à Kigali : multiples enjeux géostratégiques et mercantiles de la France sous couvert du Président rwandais Paul Kagame
A la Une
0 partages298 vues
A la Une
0 partages298 vues

Décryptage de la visite du Président français Emmanuel Macron à Kigali : multiples enjeux géostratégiques et mercantiles de la France sous couvert du Président rwandais Paul Kagame

Jean-Jacques Karamira - 2 juin 2021

¹Les intenses échanges diplomatiques entre Emmanuel Macron et Paul Kagame ces derniers jours sous les angles de la normalisation des relations bilatérales et de la prise de…

Les plus populaires de cette catégorie