Vient de Paraître : “Monseigneur Jérôme Gapangwa et ses Banyamulenge dans les conflits sur l’Itombwe”

L’activisme belliqueux de la milice Banyamulenge sur l’Itombwe et sur Minembwe est une forme de folie collective. Il se nourrit de mensonge, de calominie, de revendication, de victimisation de soi et s’inscrit dans la logique de la tentative de la balkanisation du Congo. Chaque fois que J. Gapangwa apparaît à la frontière orientale, son message est le même: apocalypse, la guerre continue. La guerre durera tant que ses animateurs seront envoutés par le démon de l’autodétermination politique et de l’annexion de la partie orientale du pays au profit du projet sur l’empire hima et en faveur de leur mandataire. C’est donc le récit d’un conflit sanglant entre qui veut conquérir la terre et qui veut la conserver.

Certes, l’homme a naturellement besoin de l’espace pour s’enraciner et s’intégrer, et d’où tirer le nécessaire pour sa survie. Mais cela passe-t-il nécessairement par la violence et la mort ? Créée la terre, Dieu ne l’a-t-il pas donnée à l’homme comme espace d’hospitalité, de partage, de fraternité et de collaboration pour porter ensemble l’univers à son épanouissement? La violence peut-elle être la juste solution au conflit ? Le dialogue confiant n’est-il pas préférable ?

 

Séverin Kyalondawa Kazamwali

Séverin Kyalondawa Kazamwali est né 17 novembre 1956, à Ibenga, en territoire de Mwenga, au Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo. Ordonné prêtre le 15 juillet 1984, à Uvira, il obtient un doctorat  en  Lettres  classiques et Chrétien-nes, option Patrologie, à l’Université Pontificale Salésienne de Rome, en 1995. Professeur et formateur à l’Institut Théologique Pie XI et à l’Institut Supérieur des Sciences Religieuses Mgr Vincenzo Zoccali, de 1997 à 2004, il exerce en même temps la charge de Curé de paroisse, à Reggio Calabria, en Italie.

 

Pour commander ce livre, envoyez un e-mail à info@editions-scribe.com  ou à kkyalondawa@gmail.com

 

Format : 14,8×21 – 246 pages
ISBN : 978-2-930765-75-4
Prix : 20€

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé
A la Une
0 partages206 vues
A la Une
0 partages206 vues

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé

Nicaise Kibel'bel Oka - 22 septembre 2022

La 77ème session de l’assemblée générale des Nations-Unies révèle des choses inexplicables pour les RD-Congolais. Aucune allusion sur la situation de la RDC comme État agressé. Et…

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?
A la Une
0 partages1039 vues
A la Une
0 partages1039 vues

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?

Emmanuel Neretse - 21 septembre 2022

La recette miracle d'Emmanuel Macron pour mettre sous le boisseau la situation à l'Est de la RDC née de la résurgence du M23 sans qu'aucun des protagonistes…

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro :  le régime dictatorial du FPR  s’enfonce dans la brouille  et la faillite vis-à-vis de  la population.
A la Une
0 partages266 vues
A la Une
0 partages266 vues

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro : le régime dictatorial du FPR s’enfonce dans la brouille et la faillite vis-à-vis de la population.

Echos d'Afrique - 18 septembre 2022

  Les FDU-Inkingi, parti d’opposition au régime dictatorial du FPR, suivent avec tristesse les péripéties violentes que vivent les habitants des quartiers Kangondo I & II et…

Les plus populaires de cette catégorie