Petit lexique des termes et mots-code en usage au Rwanda sous le FPR/Kagame

Rappel du contexte

 

L’on se rappellera que les éléments tutsi de l’Armée ougandaise qui avaient envahi le Rwanda le 01 octobre 1990, ont finalement conquis tout le pays en 1994. Ils y ont alors installé un régime militaire des plus répressifs et brutaux du monde. L’organisation politico-militaire sous laquelle ils ont opéré dans leur conquête militaire, à savoir le  “Front Patriotique Rwandais”( FPR) , se transforma en un parti-état et unique au Rwanda.

 

Seulement, la majorité ceux qui venaient de conquérir militairement le Rwanda ne connaissaient pas ce pays car, comme descendants des féodo-monarchistes tutsi ayant fui le pays à la naissance de la République et l’instauration de la Démocratie en 1959-1961, ils sont nés à l’étranger. Pire, ils ne maîtrisaient pas la seule et unique langue nationale parlée par toutes les ethnies du pays, Hutu, Tutsi et Twa à savoir le Kinyarwanda.

 

Ils se sont mis donc à communiquer dans cette langue en commettant des fautes de syntaxe mais comme des tout puissants conquérants, ce sont les vrais locuteurs du Kinyarwanda qui furent contraints d’assimiler le charabia mi-kinyankole, mi-kigande, mi-kinyarwanda des conquérants pour ne pas paraître comme voulant les contredire même en Kinyarwanda.

 

Après la consolidation de leur pouvoir, les conquérants de Paul Kagame vont officialiser l’enrichissement ou l’appauvrissement du Kinyarwanda selon le cas, pour différents motifs, mais tous pervers.

 

Motifs et prétexte du FPR sous Kagame pour massacrer la langue Kinyarwanda

 

D’ abord certains termes ou expressions ont été introduits ou retirés du Kinyarwanda pour des motifs de propagande politique. D’autres le furent pour servir de mots de passe aux conquérants tutsi entre eux. Enfin, d’autres le furent pour semer la confusion dans l’opinion publique mondiale qui tenterait de comprendre le drame rwandais.

 

Méthodologie

 

Pour plus de clarté, nous allons présenter l’échantillon de ces mots, termes ou expressions sous forme de tableau avec trois entrées ou colonnes. Dans la première , nous indiquerons les termes imposés par le FPR. Dans la seconde la traduction approximative dans d’autres langues que le Kinyarwanda. Et enfin dans la troisième, le véritable sens du mot ou terme imposé ou banni par le FPR dans son Rwanda.

Tableau

Termes et expressions Traduction littérale et véritable sens Sens imposé par le FPR Kagame
Abanyarwanda Littéralement: “les Rwandais.” A l’intention des étrangers,

il signifie “les Tutsi”

Abacikacunu Littéralement “ les rescapés” Terme qu’utile le FPR pour désigner les Tutsi
Abatarahigwaga Ceux qui n’étaient pas pourchassés Pour désigner les Hutu
Abashigajwe inyuma n’amateka “ Les aliénés par l’Histoire” Pour désigner le Twa
Aba SOPE En allusion aux riches hommes d’affaires au Rwanda Mot code entre Tutsi pour désigner les tutsi qui vivaient au Rwanda avant 1994
 

Aba jépé (GP)

 

En allusion aux militaires de la Garde Présidentielle considérés comme “ impitoyables”.

 

Mot code entre Tutsi pour désigner les Tutsi venus du Burundi après avril 1994.

Abasagyja Du mot en Kigande Omusagyja signifiant “ Seigneur ou maître” Mot code entre tutsi pour désigner les Tutsi venus d’Ouganda après la conquête du pays en 1994,
Abavuga ikinyarwanda Littéralement les ‘‘Rwandophones”. S’emploie quand Paul Kagame ou les hauts dignitaires veulent parler des Tutsi vivant à l’Est de la RDC. Un non-sens car les rwandophones vivant en RDC sont à majorité des Hutu, ceux-là même qui sont massacrés par Kagame depuis 1996.
 

Jenocide

 

Génocide

 

D’après le FPR, mot à ne pas prononcer seul. Il doit toujours être suivi par “ commis contrer les tutsi”, même quand on parle de celui commis ailleurs qu’au Rwanda.

Gutekinika Littéralement “techniquer”. Néologisme inventé par le FPR et désormais mis dans le dictionnaire Robert avec le concours de la rwandaise Mushikiwabo, Secrétaire Générale de l’OIF. Toutes les manœuvres et astuces pour tricher, falsifier, mentir, escroquer,…
Ibigarasha Dans un jeu de cartes, les cartes qui n’ont pas de valeur numérique Désigne les opposants ou critiques au FPR
Umuryango Littéralement ”la famille” Terme imposé pour parler du FPR comme parti politique et unique au Rwanda.
Urugamba rwo kwibohoza Littérallement: la ‘‘guerre de libération” Appellation obligatoire quand on parle de la guerre de conquête militaire du Rwanda de 1990 à 1994.
Urugamba rwo guhagarika genocide Littéralement: “la guerre pour arrêter le génocide”. Appellation obligatoire quand on doit parler de l’assaut final du FPR (avril-juillet 1994) pour parachever sa conquête militaire du Rwanda

 

Conclusion et appel lancé

 

Ceci n’est qu’un tout petit échantillon des mots, termes et expressions que le FPR de Kagame a inventés, travestis ou interdits depuis sa conquête militaire du Rwanda en 1994.

 

Nous lançons donc un appel aux locuteurs du Kinyarwanda plus spécialement à ceux qui sont directement sous le joug de Kagame au Rwanda-même, de nous compléter en relevant d’autres mots , termes et expressions qui ont subi le même sort. Nous nous ferons un réel plaisir d’allonger ce lexique car il y va de l’Histoire et de la culture du Rwanda éternel.

 

Emmanuel Neretse

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Enjeux agricoles en Afrique centrale
A la Une
0 partages189 vues
A la Une
0 partages189 vues

Enjeux agricoles en Afrique centrale

Durlon Abiaga Ngome - 18 avril 2024

Nous avons assisté dans la nuit du 13 au 14 avril dernier à une nouvelle escalade des affrontements au Moyen Orient. En effet, l’Iran à décider de…

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?
A la Une
0 partages809 vues
A la Une
0 partages809 vues

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?

Vestine Mukanoheri - 11 avril 2024

Il y a trois décennies, le FPR INKOTANYI a conquis le pouvoir par des armes au Rwanda, à l’issue d’une violence indescriptible et un chaos sans précédent,…

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!
A la Une
0 partages250 vues
A la Une
0 partages250 vues

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!

Tharcisse Semana et Amiel Nkuliza - 11 avril 2024

Nous sommes le 6 avril 2024. Cela fait déjà 30 ans, jour après jour, que le Front patriotique rwandais (FPR), au pouvoir depuis 1994, se dit «sauveur…

Les plus populaires de cette catégorie