François en RDC : «Dépose tes armes, embrasse la Miséricorde. Oui, ce peuple, je le guérirai.»

A la cathédrale à ciel ouvert Notre Dame de la Réconciliation de Ndolo, le pape François a touché les cœurs des Congolais en présentielle.

 

« Paix à vous. »

François nous apprend à pardonner : « Ouvrir son cœur aux autres avec amour en montrant ses plaies avec les sources de la Miséricorde comme l’a fait Jésus. Le pardon, la première source de la paix, naît des blessures subies qui deviennent le chemin de la paix. Jésus souffre avec toi et désire te consoler et te guérir en voyant ton cœur blessé, tes blessures infectées par la haine et la violence. Ensemble avec Jésus, nous avons la possibilité d’être pardonné et de pardonner à notre tour. » Pour cela, il faut purifier nos cœurs de la colère et des remords.

 

Ce jour du 1er février 2023 est l’occasion de se débarrasser du lourd fardeau en partageant nos blessures avec celles de Jésus : « Dépose tes armes, embrasse la Miséricorde. » Cette paix que le peuple de Dieu en RDC recherche se trouve dans le changement des mentalités, à tous les niveaux. Dans l’Église dans sa façon de gouverner le peuple de Dieu comme dans la classe politique. Dans le monde de la jeunesse, dans nos écoles et universités. Au-delà d’une simple organisation de l’élection présidentielle là où les communales sont oubliées.

 

Bref, dans notre vie en société. Autrement, la RDC ne souffrirait pas. Il n’y a pas d’un côté des saints et de l’autre, des jongleurs sataniques. Le saint Père en souhaitant « Paix à vous » nous invite à ne pas céder aux divisions. A partager et à pardonner : « Je suis avec qui est broyé, humilié dans son esprit. » Il parle des pauvres délaissés. Partager avec les pauvres. Ils sont les membres de notre communauté. Ouvrir nos cœurs aux autres. Ne les rejetons pas car, nous partageons tous une pauvreté intérieure. Et l’Église doit être particulièrement une église des pauvres. Et donc de la charité. Ne soyons pas des disciples enfermés chez soi dans le vide de l’espérance.

 

La mission, 3ème source de la paix. Elle consiste pour tous à chercher ceux qui sont loin d’abord avant de venir vers ceux qui sont proches. Aller vers ceux qui ne parlent pas le même langage que nous, dans nos différences ethniques, religieuses, régionales. Nous sommes appelés à collaborer avec tous, à briser le cercle de la méfiance et de la violence. Témoins de l’amour, les chrétiens se retrouvent dans cette trilogie : « Fraternité, Amour et Pardon » François donne le remède : « Ecrivez sur vos murs, dans vos maisons, sur vos vêtements » et nous exhorte : « Choisissez d’être les témoins du pardon. »

 

La voix du saint Père traverse des océans se faisant un écho. Depuis Kinshasa, la voix de François atterrit à Kigali, Kampala, Paris, Bruxelles, Londres et Washington. Cette voix nous atteint au plus profond de nous et nous exhorte : « Dépose ton arme, embrasse la Miséricorde. » La paix est un don. Elle est donnée pour réconcilier le monde avec le Père. Paix à tous.

 

Nicaise Kibel’Bel Oka

 

Source : lescoulissesrdc

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?
A la Une
0 partages765 vues
A la Une
0 partages765 vues

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?

Vestine Mukanoheri - 11 avril 2024

Il y a trois décennies, le FPR INKOTANYI a conquis le pouvoir par des armes au Rwanda, à l’issue d’une violence indescriptible et un chaos sans précédent,…

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!
A la Une
0 partages225 vues
A la Une
0 partages225 vues

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!

Tharcisse Semana et Amiel Nkuliza - 11 avril 2024

Nous sommes le 6 avril 2024. Cela fait déjà 30 ans, jour après jour, que le Front patriotique rwandais (FPR), au pouvoir depuis 1994, se dit «sauveur…

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?
A la Une
0 partages553 vues
A la Une
0 partages553 vues

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?

Echos d'Afrique - 9 avril 2024

La presse française a publié des déclarations du président Emmanuel Macron comme quoi  « La France aurait pu arrêter le génocide avec ses alliés occidentaux et africains…

Les plus populaires de cette catégorie