Petite critique du livre « Rwanda : assassins sans frontières »

J’ai lu avec beaucoup d’attention les 542 pages de la version française du livre de la journaliste britannique Michela Wrong, Rwanda : assassins sans frontières, paru chez Max Milo au mois d’avril dernier. C’est un travail d’enquête important sur l’histoire et la trajectoire du Front patriotique rwandais (FPR) et de ses leaders, de la brousse ougandaise aux collines du Rwanda.

 

Le livre de Michela Wrong s’apprécie en fonction de la compréhension et des connaissances qu’on a des évènements survenus au Rwanda et dans la région des Grands Lacs. Pour les «non-initiés», ceux qui s’intéressent à l’histoire récente et dramatique du Rwanda par curiosité, c’est une vraie bombe, une révélation. Mais pour ceux qui sont familiers avec le dossier du Rwanda, l’ouvrage n’apprend pas grand-chose dans la mesure où les principales thématiques (création du FPR, répression transfrontalière, attentat contre l’avion d’Habyarimana, etc.) ont déjà été traitées dans de nombreuses autres publications.

 

Cela étant dit, «Rwanda : assassins sans frontières» a le mérite d’apporter beaucoup d’informations inédites sur un certain nombre d’évènements survenus au Rwanda de Paul Kagame. L’ouvrage fourmille d’anecdotes intéressantes. Cela s’explique en grande partie par le fait que Michela Wrong a interviewé un grand nombre d’acteurs directs et indirects des évènements survenus dans la région des Grands Lacs ces 30 dernières années.

 

Si ces entretiens, qui permettent d’apporter davantage de lumière sur certains évènements liés à l’histoire dramatique de cette région martyre, font la force du livre, il n’en demeure pas moins que l’ouvrage reste aligné sur des « vérités officielles » construites à l’ombre de la victoire militaire du FPR.

 

En effet, tout en questionnant la version officielle imposée par le FPR et Paul Kagame, Michela Wrong peine à s’en extraire. L’histoire officielle du génocide rwandais n’est pas véritablement questionnée alors que l’état des connaissances sur la mécanique meurtrière, par exemple, a considérablement évolué. Toujours dans le même ordre d’idée, on est, par exemple, surpris de lire dans une note de bas de page (p. 317) que le livre de Judi Rever « détaille les atrocités SUPPOSÉES commises par le FPR à cette période ». Or qui dit « supposé » dit présumé. Ce qui est loin de correspondre au travail de Judi Rever, qui repose sur des témoignages des membres du FPR et des documents TOP SECRET de l’ONU. Ceux-ci détaillent les atrocités perpétrées par les combattants tutsis du FPR avec une précision déroutante.

 

Sur le plan analytique, le livre de Michela Wrong présente des insuffisances non négligeables. La journaliste semble s’être contentée davantage de témoignes que de l’abondante littérature disponible sur le sujet. Résultat : une série d’approximations sur des faits pourtant attestés. Les exemples ne manquent pas.

 

Au fil des pages, on l’impression de lire un livre qui se résume à un conflit entre Tutsis du FPR. L’histoire de la tragédie rwandaise est abordée sous cet angle. Sûrement un choix de l’auteur. Une approche intéressante, mais qui semble avoir limité le champ d’analyse de Madame Wrong, la privant dès lors des clés de compréhension et des outils analytiques qui lui auraient permis d’avoir une vue globale des évènements qui ont endeuillé les collines et par extension toute la région des Grands Lacs africains.

 

Patrick Mbeko

 

Source : Facebook

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

En Afrique du Sud, l’ANC célèbre 30 ans d’abolition de l’Apartheid. Au Rwanda, le FPR fête ses 30 ans de prise de pouvoir par la force. Décryptage d’un développement en trompe-l’œil
A la Une
0 partages663 vues
A la Une
0 partages663 vues

En Afrique du Sud, l’ANC célèbre 30 ans d’abolition de l’Apartheid. Au Rwanda, le FPR fête ses 30 ans de prise de pouvoir par la force. Décryptage d’un développement en trompe-l’œil

Emmanuel Neretse - 23 mai 2024

Rappel historique et d'actualité   En cette année 2024, en Afrique du Sud, le parti ANC de Nelson Mandela célèbre ses 30 ans d'accès au pouvoir après…

Comprendre la montée des eaux du Lac Tanganyika pour assurer la mitigation des risques
A la Une
0 partages3127 vues
A la Une
0 partages3127 vues

Comprendre la montée des eaux du Lac Tanganyika pour assurer la mitigation des risques

Dr Ekongo Lofalanga - 13 mai 2024

1. Le Lac Tanganyika   A. Formation du lac   On estime que le lac Tanganyika s’est formé il y a environ 12 à 13 millions d’années…

Paul Kagame et les métamorphoses de ses rébellions en RDC
A la Une
0 partages928 vues
A la Une
0 partages928 vues

Paul Kagame et les métamorphoses de ses rébellions en RDC

Emmanuel Neretse - 12 mai 2024

Depuis 3 décennies, les rébellions successives à l’Est de la RDC constituent le bras armé de Paul Kagame. Elles changent d'appellations mais pas de nature : du RCD-Goma…

Les plus populaires de cette catégorie