Kagame (Rwanda)-Sassou (Brazza). pour le meilleur et pour le pire contre la RDC ?

Le président du Congo-Brazza, Denis Sassou Nguesso est l’hôte du président rwandais Paul Kagame depuis vendredi 21 juillet 2023. Un grand banquet a été organisé en son honneur au Centre de Convention de Kigali. Le président Kagame en a profité pour décorer son homologue Sassou de l’Ordre national d’Honneur Agaciro témoignant ainsi la reconnaissance accordée aux efforts extraordinaires et son dévouement pour une Afrique stable et prospère. Il semble que les deux Chefs d’État se vouent une admiration réciproque dans le rôle leur confié pour la (dé)stabilisation de l’Afrique centrale. Le président Kagame a affecté les meilleurs de ses agents secrets à Brazzaville où il y a de nombreux Hutu apatrides et pour infiltrer Kinshasa.

 

Pour de nombreux rd-congolais, la visite du grand frère Denis Sassou à Kigali est vue sous le signe de la trahison. Denis Sassou Nguesso n’est pas n’importe qui au regard des rapports qui lient les peuples de deux rives du fleuve Congo. Denis Sassou Nguesso, sous-traitant des intérêts français en Afrique centrale, flirte avec Paul Kagame contre la RDC depuis des lustres. Les États n’ont pas d’amis, uniquement des intérêts.

 

Tenez !

Déjà au 2ème anniversaire de la victoire de la prise de Kinshasa par Laurent-Désiré Kabila, le 17 mai 1998, c’est-à-dire quelques mois seulement avant le lancement de la guerre du RCD le 2 août 1998, le président Sassou Nguesso avait boycotté la commémoration pour se retrouver à Kigali en compagnie de son homologue Kagame pour astiquer le plan de la guerre du RCD, avaient rapporté certaines sources fiables.

 

Entre Denis et Paul, il y a la France qui les unit à travers le pétrole de Total Energy. C’est dans cette optique que Sassou Nguesso a cédé à Paul Kagame 12 mille hectares des terres agricoles pour des activités agricoles et l’élevage dans trois départements de la république du Congo lors de son voyage du 11 au 13 avril 2022 à Brazzaville. Au total 7 accords signés dont les accords de coopération en matière foncière, en matière militaire et technique, en matière d’exemption de visas pour les passeports diplomatiques et d’obtention de visas à l’arrivée, sans frais, pour les détenteurs de passeports ordinaires accompagnés d’un contrat attribué au Holding Cristal venture pour une valeur estimée à 110 milliards de FCFA versés par Kigali pour racheter les zones industrielles de Maluku (en RDC).

 

Les affrontements entre Teke et Yaka (feuilleton Kwamouth), qui n’ont rien à voir avec un conflit tribal, auraient pour soubassement la vente des terres ancestrales à des personnes qui sous-traiteraient le projet Kagame qui consiste à l’encerclement de la RDC. Le président Sassou, soutien indéfectible de la France de qui il tient sa longue durée au pouvoir, joue le rôle déstabilisateur contre la RDC.

 

Le 23 septembre 2022, l’ambassadeur de la RDC à Bangui, Esdras Kambale Bahekwa sonnait l’alarme sur un éventuel encerclement de la RDC par le Rwanda à partir de la RCA. Dans un document fuité, il signalait que certaines localités dont Damara, ville natale du président Faustin Archange Touadera, non loin de la frontière avec la RDC (Zongo), Mbaiki, frontalière avec Libenge (RDC) et Mongoumba (frontière avec Brazza) sont occupées par des militaires rwandais. On pouvait lire : « Les militaires rwandais rentrés au Rwanda reviennent en RCA en qualité d’investisseurs dans l’agriculture, le commerce général et autres secteurs productifs (en réalité, ils sont des réservistes) ».

 

L’alliance Kagame –Sassou est-elle pour le meilleur et pour le pire contre la RDC ?

Il faut ouvrir l’œil (et le bon) pour que la RDC ne soit pas surprise et prise en étau un jour par des offensives militaires, tel un feu de brousse, venant des voisins immédiats.

 

Mathias Ikem

 

Source : https://lescoulissesrdc.info

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”,  et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!
A la Une
0 partages879 vues
A la Une
0 partages879 vues

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”, et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!

Emmanuel Neretse - 29 février 2024

En cette fin février 2024, la guerre de conquête que Paul Kagame a ravivée dans l'Est de la RDC en 2022 pour cette fois-ci s'emparer et occuper…

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée
A la Une
0 partages169 vues
A la Une
0 partages169 vues

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Histoire de l'Afrique en abrégé pendant 24 siècles passé, au cours du 21° et 22° siècle et au-delà.   L’union africaine est face à d'énormes et nombreux défis…

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution  : à qui appartient l’Afrique ?
A la Une
0 partages137 vues
A la Une
0 partages137 vues

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution : à qui appartient l’Afrique ?

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Le problème de l’appartenance de l’Afrique a des puissances étrangères depuis des siècles voire depuis des millénaires.   Le problème de l’appartenance du continent africain est une…

Les plus populaires de cette catégorie