Le Rwanda au naturel à la Une des journaux du monde entier

Le Rwanda, ce petit pays pauvre niché au cœur de l’Afrique et qui vit de l’aide internationale paye des millions de $ chaque année aux firmes de communication étrangères pour se faire une beauté afin de séduire l’Occident. Ainsi, le petit Rwanda aime s’exhiber devant le monde entier en projetant cette image parfaite beurrée épais par ce maquillage à la perfection. Le revoilà, encore faire la UNE des journaux prestigieux du monde entier, mais cette fois avec son vrai visage sans maquillage, ni artifices.

 

Dans le monde francophone seulement, de la Suisse avec le Temps, en passant par Radio-France, le prestigieux le Monde, RTBF, L’Humanité, Marianne, Le Soir, Libération, La Libre, même Radio-Canada..on parle de la vraie nature de ce petit pays de mille collines. Enquête de Forbidden Stories menée par 50 journalistes venant de 17 pays sur la répression du régime du Président Kagame sur les journalistes, opposants, étrangers, ses propres citoyens: assassinat, chantage, intimidation, espionnage, trolls…., tout y passe, on dirait le film “le Parrain”.

 

Vérité ou mensonge? Voyons voir! Prenons quelques exemples. On parle de l’assassinat de Seth Sendashonga. Dans le documentaire, on voit et entend Kagame revendiquer ouvertement son assassinat: il a dépassé la ligne rouge. Donc, ce que dit l’enquête, VRAI, le Rwanda tue ses opposants! On parle de l’utilisation du génocide contre les Tutsis pour faire taire les critiques. L’enquête donne plusieurs exemples, je vais donner mon expérience personnelle. Je dis que je ne crois pas au suicide de Kizito Mihigo, je crois à la version de l’assassinat. Pour avoir dit ça, un vrai Ministre rwandais en la personne du Dr Bizimana me taxe d’avoir l’idéologie du génocide. Ce vidéo est public. Donc, ce que dit l’enquête est VRAI: le Rwanda utilise le génocide pour faire taire les critiques en son égard. En passant, aller voir dans IGIHE ce que le Ministre Biruta a dit hier à propos de cette enquête: “le Rwanda est attaqué parce que les pays occidentaux n’ont pas été capable d’arrêter le génocide contre les Tutsis”. CQFD!

 

Je vous laisse lire et écouter le documentaire point par point, s’il y a les mensonges, emmenez-les, on en discute. C’est marrant comment Kigali s’est contenté de dire que ce sont des mensonges, sans pointer nul part où il y aurait des mensonges. Même les “trolls” dont on parle dans l’enquête ont récidivé en attaquant les gens qui parlent du contenu de cette enquête. Je ne comprends pas ce FPR qui dirige le pays. Son chef revendique publiquement ses assassinats et ses partisans attaquent les gens quand ils en parlent! Vous y comprenez quelque chose, vous? Pendant le génocide de 1994, les Interahamwes ont exhibé leur méfaits, on en parle même maintenant, pourquoi devrons-nous taire les assassinats que le FPR revendique fièrement devant le monde entier et le peuple rwandais? On tue et on veut qu’on le sache. Quel est le problème, alors, quand on en parle puisque vous avez tout fait pour qu’on le sache?

 

Quelqu’un me disait que le FPR s’en fout qu’on l’aime ou le respecte, il veut qu’on le craigne tout simplement. Et ça marche! Je suis toujours étonnée par la peur que ses partisans ont envers lui. Ils l’exhibent, le vénèrent, mais ils ont une peur bleu de ce héros qu’ils vénèrent. Comme ils le connaissent très bien, ils savent ce dont il est capable et c’est pour cela qu’ils se cachent toujours pour attaquer toute critique envers leur idole car ils savent qu’ils ne peuvent pas nier les faits, ces même faits que le FPR, lui-même, veut qu’ils soient connus du public pour semer la terreur. Eh bien, ses partisans peuvent avoir peur de lui, mais nous NON. Quand tu diriges par la terreur, les gens ont peur de toi, mais ils te méprisent secrètement. Plus tu les réprimes, plus ils te méprisent et quand le mépris arrive à son apogée, ce dernier chasse cette peur, alors là, tu n’as plus de pouvoir sur eux! Tu les a perdu pour de bon!

 

Je vois d’ici les réactions des gens dans les cercles select de Kigali et diaspora et chez tous ces partisans actifs et inactifs du FPR. Ils sont en train de se dire que tout ceci n’est qu’un feu de paille, que dans quelques jours ça sera de l’histoire ancienne et qu’on retournera dans le “business as usual” (assassinat, attaque des opposants, intimidation, espionnage, chantage..). Alors là, je vous crois, le Rwanda va récidiver, car il fait ça depuis 30 ans et n’a jamais changé de méthodes. Au contraire, la répression s’est même étendue sur les gens qui parlent des choses banales d’injustice sans pouvoir réelle(nous y avons goûté). Mais que les autorités nous fassent confiance sur une chose: vous voulez semer la terreur par vos méfaits? Comptez sur nous(ceux qui n’ont pas peur de vous) pour porter votre message. Nous allons propager vos méfaits et les exposer à la place publique. C’est ce que Forbidden Stories a fait. Ne vous effarouchez pas quand-même, vous jouez dans la cour des grands pour ce qui est des méfaits: la Russie et la Chine. Ce n’est pas flatteur, ça?

 

Pour conclure, laissez-moi vous rappeler ceci. Quoi que vous fassiez, vous n’arriverez jamais à stopper le message. C’est un travail de relais! Tuez autant des messagers que vous voulez, il y en aura toujours un qui va prendre le flambeau pour finir le travail du dernier tué. Vous voulez la preuve? Qu’avez-vous fait de Kizito? Avez-vous étouffé son message? Il vous l’a dit: “ le message est plus important que le messager”. Et Forbidden Stories vient de vous prouver sa théorie, “tuer le messager ne tuera pas le message”. Mais tout n’est qu’une question de choix. Pourquoi ne pas choisir d’être des vrais leaders qui aiment leur peuple?

 

À bon entendeur, salut!

 

Ariane Mukundente

 

source : Facebook

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Colette Braeckman emportée par le Tsunami de  »Rwanda Classified »: fin de carrière en queue de poisson?
A la Une
0 partages353 vues
A la Une
0 partages353 vues

Colette Braeckman emportée par le Tsunami de  »Rwanda Classified »: fin de carrière en queue de poisson?

Ariane Mukundente - 10 juin 2024

"Rwanda Classified" fait toujours rage dans les médias rwandais. Ça saigne dans sur le réseau “X”. Le Rwanda qui avait dit qu’il ne s’abaisserait pas à répliquer…

Enquête “Rwanda Classified”. Contre-attaque des lobbies de Paul Kagame en Europe
A la Une
0 partages738 vues
A la Une
0 partages738 vues

Enquête “Rwanda Classified”. Contre-attaque des lobbies de Paul Kagame en Europe

Emmanuel Neretse - 7 juin 2024

Pour rappel, l'on se souvient qu'en date du 28 mai 2024, 50 journalistes, venant de 17 pays, sous la bannière de Forbidden Stories, ont publié une enquête,…

« Rwanda classified » : la réponse de Kagame
A la Une
0 partages631 vues
A la Une
0 partages631 vues

« Rwanda classified » : la réponse de Kagame

Patrick Mbeko - 7 juin 2024

Le documentaire « Rwanda classified » du consortium «Forbidden Stories» continue de faire réagir. Le magazine «Jeune Afrique», relai médiatique du Front patriotique rwandais (FPR), le parti…

Les plus populaires de cette catégorie