Mot-clef: Djibouti

L’autocrate a-t-il vraiment des leçons de démocratie à donner ?
A la Une
0 partages360 vues
A la Une
0 partages360 vues

L’autocrate a-t-il vraiment des leçons de démocratie à donner ?

Mohamed Qayaad - 22 novembre 2020

« Ici, les prêches sont contrôlés par l’État. La France serait bien inspirée de nous imiter » dixit l'impitoyable prédateur IOG (paru dans Jeune Afrique no 3095).…

Le MoDeL n’est ni au Canada ni à Bruxelles ni en Turquie mais présent à Djibouti !
A la Une
0 partages447 vues
A la Une
0 partages447 vues

Le MoDeL n’est ni au Canada ni à Bruxelles ni en Turquie mais présent à Djibouti !

Kadar Abdi Ibrahim - 20 novembre 2020

Suite à l’interview du Président de la République de Djibouti, Ismael Omar Guelleh, dans le journal Jeune Afrique, le secrétaire général du MoDeL et défenseur des droits…

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh se prépare pour un 5è mandat en avril 2021. L’opposition politique s’organise
A la Une
0 partages607 vues
A la Une
0 partages607 vues

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh se prépare pour un 5è mandat en avril 2021. L’opposition politique s’organise

Aïnaché - 6 novembre 2020

La semaine dernière, le 31 octobre, le Président ivoirien, Alassane Ouattara a été "réélu" pour un troisième mandat avec un score de 94,27%.   Si, cette élection…

Djibouti. Retour sur un édito fondateur d’une idéologie radicale
A la Une
0 partages1037 vues
A la Une
0 partages1037 vues

Djibouti. Retour sur un édito fondateur d’une idéologie radicale

Mohamed Qayaad - 3 octobre 2020

« La mémoire sera toujours l’objet d’une manipulation de la part des pouvoirs mais c’est à nous qu’il appartient de la restituer aux gens qui en ont besoin »,…

DJIBOUTI : Trente ans après, « l’attentat du Café de Paris ». La terreur et la mort utilisées comme une arme d’outil de gestion sociale… Un crime d’État.
A la Une
0 partages1408 vues
A la Une
0 partages1408 vues

DJIBOUTI : Trente ans après, « l’attentat du Café de Paris ». La terreur et la mort utilisées comme une arme d’outil de gestion sociale… Un crime d’État.

Mohamed Qayaad - 20 septembre 2020

Le Jeudi 27 Septembre 1990, à 22h45, un attentat a été commis par quatre hommes arrivés à bord d’un taxi contre deux cafés de la place du…

 Un citoyen somalilandais détenu illégalement dans la sinistre prison de Gabode à Djibouti depuis le 11 juin 2014
A la Une
0 partages690 vues
A la Une
0 partages690 vues

 Un citoyen somalilandais détenu illégalement dans la sinistre prison de Gabode à Djibouti depuis le 11 juin 2014

Mohamed Qayaad - 21 juin 2020

Ce jeune homme est issu de la tribu minoritaire somali "Madhiban". Aucune protection de l'État ne lui est offerte en Somali. Elle est souvent victime d'actes de…

Le lieutenant Fouad Youssouf Ali, victime d’une parodie de justice !
A la Une
0 partages1751 vues
A la Une
0 partages1751 vues

Le lieutenant Fouad Youssouf Ali, victime d’une parodie de justice !

Mohamed Qayaad - 13 juin 2020

Dans un pays où tout est de façade, une identité de façade, une citoyenneté de façade, une démocratie de façade, une légitimité de façade, une politique de…

Liberté pour le lieutenant Fouad Youssouf Ali !
A la Une
0 partages1797 vues
A la Une
0 partages1797 vues

Liberté pour le lieutenant Fouad Youssouf Ali !

Mohamed Qayaad - 4 juin 2020

Cette vidéo restera à jamais marquée dans ma mémoire comme un témoignage extrêmement émouvant, horriblement détaillé, de son combat, de sa ténacité, de son histoire et de…

Devrait-on mettre des limites à la liberté de parole et de penser ?
A la Une
0 partages982 vues
A la Une
0 partages982 vues

Devrait-on mettre des limites à la liberté de parole et de penser ?

Mohamed Qayaad - 26 avril 2020

L'heure n’est plus à la résignation ou aux règlements de comptes. Les Djiboutiennes et les Djiboutiens doivent se mobiliser pour faire barrage à ces écrits xénophobes.  …

L’ambassadeur de Djibouti en France Ayeid Mousseid Yahya confond la communication avec la propagande.
A la Une
0 partages4222 vues
A la Une
0 partages4222 vues

L’ambassadeur de Djibouti en France Ayeid Mousseid Yahya confond la communication avec la propagande.

Mohamed Qayaad - 19 avril 2020

L'ambassadeur jetterait-il par avance l’opprobre sur quiconque oserait défaire les thèses d'une abominable dictature ? La marque d’infamie posée sur le front de son contradicteur est toute…