Insécurité au Nord-Kivu: la société civile interpelle la communauté internationale

Face à la recrudescence de l’insécurité dans l’Est de la RDC, particulièrement au Nord-Kivu, la société civile de cette province estime que les différentes opérations militaires lancées contre les forces négatives, FDLR et Adf-Nalu, notamment, ont été un échec. Dans un communiqué publié lundi 9 mai à Goma, la société civile du Mord-Kivu appelle la communauté internationale à s’impliquer pour l’anéantissement de ces mouvements armés.

Il faut, estime-t-elle, repenser les stratégies d’action contre les FDLR et d’autres groupes rebelles étrangers opérant sur le territoire congolais.

Ces stratégies devraient être globales et s’orienter vers le rapatriement dans leurs pays respectifs de ces rebelles et d’autres réfugiés des Etats de la région des Grands Lacs.

„Nous avons dit que la communauté internationale prenne aujourd’hui ses responsabilités, parce que, c’est cette même communauté internationale, qui, en 1994, à travers l’opération „Turquoise«, avait demandé au gouvernement zaïrois de l’époque de recevoir tout un peuple avec son gouvernement et son armée«, a souligné Jason Luneno, président de la société civile du Nord-Kivu.

Il insiste:

Les opération menées contre les FDLR n’ont pas donné les résultats souhaités, celles menées contre les ADF-Nalu, non plus. Il faut maintenant arrêter et revoir les stratégies d’action, et mettre sur pied des mécanismes susceptibles de permettre aux FDLR, aux réfugiés congolais, aux rebelles ADF-Nalu et autres réfugiés ougandais de rentrer dans leurs pays respetifs.

C’est la condition pour  „que nous puissions nous mettre au travail de la reconstruction de notre pays«, a conclu Jason Luneno.

Source: Radio Okapi (RDC) 10/05/2011

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie
A la Une
0 partages133 vues
A la Une
0 partages133 vues

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie

Joan Carrero - 16 janvier 2022

Le jeudi 25 avril 2019, un nouvel article de loi a été approuvé en Belgique punissant « quiconque nie, minimise grossièrement, tente de justifier ou approuve certains faits…

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste  NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.
A la Une
0 partages277 vues
A la Une
0 partages277 vues

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.

Pierre-Célestin Rwalinda - 13 janvier 2022

Le parti FDU-Inkingi dénonce et condamne fermement les terribles conditions de détention imposées au journaliste indépendant NIYONSENGA Dieudonné, alias Cyuma Hassan.   C'est avec amertume et indignation…

Requête très éloquente de l’avocat  des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger
A la Une
0 partages454 vues
A la Une
0 partages454 vues

Requête très éloquente de l’avocat des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger

Kadiaditou Hamadou - 31 décembre 2021

Niamey, le 29 Décembre 2021   A Monsieur le Premier Ministre  Chef du gouvernement   Objet         Recours    hiérarchique     contre  l'arrêté  N°001258 MI/D/DGPN/DS en date du 27 Décembre…

Les plus populaires de cette catégorie