Attaque cérébrale : consommer de l’huile d’olive pour réduire les risques

Huile d'olive/photo maxisciences.com

Consommer de l’huile de l’olive réduit chez les personnes âgées de plus de 65 ans les risques d’attaque cérébrale. C’est ce que révèle une récente étude menée auprès de plus de 7.600 personnes en France.

Les personnes de plus 65 ans qui consomment régulièrement de l’huile d’olive ont moins de risques d’être victimes d’une attaque cérébrale que ceux qui n’en mangent pas. Telle est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs de l’Institut National de la Santé et de la Recherche médicale (Inserm) de Bordeaux, et publiée le 15 juin dans la revue scientifique américaine Neurology.

Les chercheurs ont suivi pendant cinq ans quelque 7.625 personnes âgées de 65 ans et plus, toutes originaires de Bordeaux, Dijon et Montpellier. Les sujets ont été répartis en deux groupes : ceux qui consommaient régulièrement de l’huile d’olive, et ceux qui n’en utilisaient jamais. Au cours des cinq ans pendant lesquels a été conduite l’étude, 148 attaques cérébrales ont eu lieu parmi les participants. Les chercheurs de l’Inserm ont alors examiné les critères de poids, d’activité physique et de régime alimentaire des sujets, et c’est ainsi qu’ils ont découvert que le risque d’attaque cérébrale chez les consommateurs réguliers d’huile d’olive était 41% moins important que chez les personnes âgées qui n’en utilisent jamais.

« Notre étude tend à montrer qu’une nouvelle série de recommandations alimentaires devrait être publiée pour prévenir les attaques chez les personnes de 65 ans et plus. (…) Les attaques sont très répandues chez les personnes âgées. L’huile d’olive est une méthode peu coûteuse et simple pour aider à les prévenir », estime Cécilia Samieri, l’un des auteurs principaux de cette recherche. 

Retrouvez cet article sur maxisciences.com

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie
A la Une
0 partages133 vues
A la Une
0 partages133 vues

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie

Joan Carrero - 16 janvier 2022

Le jeudi 25 avril 2019, un nouvel article de loi a été approuvé en Belgique punissant « quiconque nie, minimise grossièrement, tente de justifier ou approuve certains faits…

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste  NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.
A la Une
0 partages277 vues
A la Une
0 partages277 vues

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.

Pierre-Célestin Rwalinda - 13 janvier 2022

Le parti FDU-Inkingi dénonce et condamne fermement les terribles conditions de détention imposées au journaliste indépendant NIYONSENGA Dieudonné, alias Cyuma Hassan.   C'est avec amertume et indignation…

Requête très éloquente de l’avocat  des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger
A la Une
0 partages454 vues
A la Une
0 partages454 vues

Requête très éloquente de l’avocat des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger

Kadiaditou Hamadou - 31 décembre 2021

Niamey, le 29 Décembre 2021   A Monsieur le Premier Ministre  Chef du gouvernement   Objet         Recours    hiérarchique     contre  l'arrêté  N°001258 MI/D/DGPN/DS en date du 27 Décembre…

Les plus populaires de cette catégorie