Fatou Bensouda

Fatou Bensouda/photo Wikipédia
Fatou Bensouda/photo Wikipédia

Fatou Bensouda/photo Wikipédia

De nationalité gambienne, Fatou  Bensouda est  née le 31 janvier 1961 à Banjul. Diplômée de droit après des études dans des universités du Nigéria, elle embrasse la carrière d’avocat.

Après avoir exercé le poste de Procureur général en Gambie en 1987,  elle est nommée ministre de la justice en 1988. En mai 2002, elle commence sa carrière internationale comme conseillère juridique et substitut du procureur au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), à Arusha en Tanzanie, puis comme procureur adjointe de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye depuis 2004.

Début décembre 2011, elle est nommée procureur général de la CPI en remplacement de Luis Moreno-Ocampo. Elle prendra effectivement son poste en juin 2012. Elle aura la lourde tâche de redorer l’image de la CPI qui donne l’impression d’être une institution instrumentalisée par le monde occidental pour se débarrasser des Africains qui ne veulent pas sauver leurs intérêts. Son test commencera par le procès de l’ex-président Laurent Gbagbo, l’audience de confirmation de ses charges devant débuter le 18 juin 2012, pour aboutir à son inculpation éventuelle.

Fatou B. Bensouda est mariée et mère de deux enfants.

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Rwanda. Accueil des migrants : hospitalité ou trafic d’êtres humains ?
A la Une
0 partages315 vues
A la Une
0 partages315 vues

Rwanda. Accueil des migrants : hospitalité ou trafic d’êtres humains ?

Emmanuel Neretse - 11 août 2019

Ces derniers jours, la presse de Kigali a révélé timidement que le Rwanda aurait conclu un accord avec la Libye sous les auspices du HCR et de…

Héritage africain « négligé » en matière de gestion des conflits
A la Une
0 partages59 vues
A la Une
0 partages59 vues

Héritage africain « négligé » en matière de gestion des conflits

Gaspard Musabyimana - 10 août 2019

Il est souvent déconcertant de lire certains écrits des premiers missionnaires, anthropologues et autres sur l’organisation sociale et le maintien de l’équilibre social dans les sociétés africaines…

Rwanda. L’ouverture intempestive de nouvelles ambassades cache mal la multiplication des postes de commandement des escadrons de la mort du FPR
A la Une
0 partages246 vues
A la Une
0 partages246 vues

Rwanda. L’ouverture intempestive de nouvelles ambassades cache mal la multiplication des postes de commandement des escadrons de la mort du FPR

Emmanuel Neretse - 31 juillet 2019

Le 15 juillet 2019, la presse officielle du Rwanda a rendu public un décret présidentiel dans lequel Paul Kagame affectait QUINZE ambassadeurs pour représenter le Rwanda dans…

Les plus populaires de cette catégorie