Au Rwanda l’arbitraire et la répression politique font office de « Justice » : Le cas de Sylvain Sibomana

Sylvain Sibomana

Sylvain Sibomana

Sylvain Sibomana est Secrétaire Général du parti d’opposition FDU-Inkingi. Il est, depuis plusieurs mois, détenu au Rwanda où il purge des peines infligées arbitrairement parce qu’il s’oppose au régime du FPR.

Malgré les aides massives versées au régime dictatorial de Paul Kagame par les puissances occidentales pour soi-disant améliorer et soutenir son système judiciaire, en dépit des dispositions de la Constitution dont plusieurs articles reconnaissent les droits fondamentaux de l’homme, admettent la démocratie basée sur la diversité des idées et proclament que la bonne administration de la Justice est le garant de la liberté publique (Art. 44), la réalité est que ce qui, au Rwanda, est présentée comme « Justice »  n’est qu’une machine aux mains de l’exécutif et servant à faire taire toute voix discordante.

Le cas de Sylvain Sibomana en est une des visibles illustrations. Ce leader du parti FDU-Inkingi fut arbitrairement condamné par la Haute Cour de Karongi à 6 ans d’emprisonnement. C’était le 13/01/2014. Il a fait appel auprès de la Cour Suprême le 18/02/2014. Quelques mois plus tard, à savoir le 13/06/2014, il adressa un courrier au Président de la Cour Suprême demandant que les dates de son procès soient fixées. Ne recevant aucune réponse, il adressa des lettres de rappel à la même Cour Suprême successivement les 18/08/2014 et 29/09/2014, lettres qui, jusqu’à ce jour, n’ont reçu aucune réponse.

Les partis politiques démocratiques et au premier rang le parti FDU-Inkingi ne peuvent que dénoncer cette injustice dont est victime Monsieur Sylvain Sibomana en particulier et de tous les opposants politiques en général. De même, les défenseurs des Droits de l’Homme devraient exiger au régime de Paul Kagame de respecter les principes élémentaires repris dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme que le Rwanda a pourtant ratifiée.

Jane Mugeni
01/11/204

 

Vous pourriez être intéressé(e)

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie
A la Une
0 partages133 vues
A la Une
0 partages133 vues

La négation ou la minimisation du meurtre en masse de Hutus doit être punie

Joan Carrero - 16 janvier 2022

Le jeudi 25 avril 2019, un nouvel article de loi a été approuvé en Belgique punissant « quiconque nie, minimise grossièrement, tente de justifier ou approuve certains faits…

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste  NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.
A la Une
0 partages277 vues
A la Une
0 partages277 vues

Les FDU-Inkingi condamnent les conditions inhumaines et dégradantes de détention du journaliste NIYONSENGA Dieudonné, alias CYUMA Hassan, au Rwanda.

Pierre-Célestin Rwalinda - 13 janvier 2022

Le parti FDU-Inkingi dénonce et condamne fermement les terribles conditions de détention imposées au journaliste indépendant NIYONSENGA Dieudonné, alias Cyuma Hassan.   C'est avec amertume et indignation…

Requête très éloquente de l’avocat  des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger
A la Une
0 partages454 vues
A la Une
0 partages454 vues

Requête très éloquente de l’avocat des acquittés et libérés rwandais du TPIR au Premier ministre du Niger

Kadiaditou Hamadou - 31 décembre 2021

Niamey, le 29 Décembre 2021   A Monsieur le Premier Ministre  Chef du gouvernement   Objet         Recours    hiérarchique     contre  l'arrêté  N°001258 MI/D/DGPN/DS en date du 27 Décembre…

Les plus populaires de cette catégorie