RWANDA:Les FDU-Inkingi dénoncent la déstabilisation de la RDC par l’armée de la dictature rwandaise

Depuis ce lundi 23 mai 2022, l’armée du Général Paul Kagame en appui aux rebelles du M23 a attaqué plusieurs positions de l’armée congolaise dans le Nord-Kivu à l’Est de la RDC. Du matériel militaire dont les tenues de la Rwanda Defense Forces (RDF) atteste la présence de cette armée dans les attaques.

 

Les Forces Démocratiques Unifiées rappellent que cette déstabilisation dure depuis 1996 quand cette même armée s’est déployée au Congo et a commis des crimes contre l’humanité voire de génocide(cfr UN Mapping Report) et a fini par feindre le retrait en 2003. Par la suite elle a créé différentes rebellions-proxies, qui lui ont servi de couverture, RCD-Goma, CNDP et, depuis 2012, le M23.

 

Partant de ce constat, nous tenons à faire savoir au Peuple congolais que ces agressions ne résultent pas de la volonté du Peuple rwandais ni de son assentiment, mais sont l’œuvre de criminels au sein du parti-Etat FPR-RDF du Général Paul Kagame. Le Peuple rwandais est également victime de cette organisation qui a pris en otage le pays et terrorise sa population.

 

Rappelons qu’en juin 2013, l’instinct belliqueux du Général Kagame l’avait conduit à menacer le président tanzanien de l’époque SE Jakaya Kikwete, après que celui-ci a suggéré au président rwandais de discuter avec ses opposants.

 

Soulignons aussi que le régime du Général Kagame s’est impliqué aussi dans la déstabilisation du Burundi en soutenant un coup d’État en 2015 ainsi qu’en formant des rebelles du RED-Tabara qui n’ont cessé d’endeuiller le Burundi à travers de multiples attaques.

 

Notons également que des tensions entre le Rwanda et l’Ouganda entre 2019 et 2022 avaient conduit à la fermeture des frontières par le Rwanda et les assassinats de quelques citoyens qui tentaient de les traverser.

 

Le Peuple rwandais se tient aux côtés du Peuple Congolais dans cette énième épreuve que lui impose la dictature du Général Kagame. Nous présentons nos sincères condoléances aux familles de victimes qui ont péri dans ces violences et restons solidaires avec les populations poussées malgré elles sur le chemin de l’exil.

 

Nous appelons tous les pays voisins, l’Union Africaine, le Conseil de Sécurité des Nations Unies à acter le comportement belliqueux du Général Kagame et son armée et à constater que le Rwanda reste l’épicentre de cette déstabilisation régionale chronique, et qu’aucune solution durable n’est possible sans le dialogue inter-rwandais hautement inclusif et la démocratisation du pays. Aussi nous appelons les gouvernements Congolais, Burundais, Ougandais et Tanzaniens ainsi que l’East African Community dans son ensemble à prendre une position et des mesures fermes vis-à-vis de la dictature du Général Paul Kagame.

 

Les FDU-Inkingi renouvellent leur détermination à œuvrer pour un changement de la dictature à la Démocratie et la Liberté au Rwanda.

 

Fait à Bruxelles, le 27 mai 2022

 

Placide Kayumba, Président des FDU-Inkingi

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé
A la Une
0 partages206 vues
A la Une
0 partages206 vues

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé

Nicaise Kibel'bel Oka - 22 septembre 2022

La 77ème session de l’assemblée générale des Nations-Unies révèle des choses inexplicables pour les RD-Congolais. Aucune allusion sur la situation de la RDC comme État agressé. Et…

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?
A la Une
0 partages1039 vues
A la Une
0 partages1039 vues

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?

Emmanuel Neretse - 21 septembre 2022

La recette miracle d'Emmanuel Macron pour mettre sous le boisseau la situation à l'Est de la RDC née de la résurgence du M23 sans qu'aucun des protagonistes…

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro :  le régime dictatorial du FPR  s’enfonce dans la brouille  et la faillite vis-à-vis de  la population.
A la Une
0 partages266 vues
A la Une
0 partages266 vues

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro : le régime dictatorial du FPR s’enfonce dans la brouille et la faillite vis-à-vis de la population.

Echos d'Afrique - 18 septembre 2022

  Les FDU-Inkingi, parti d’opposition au régime dictatorial du FPR, suivent avec tristesse les péripéties violentes que vivent les habitants des quartiers Kangondo I & II et…

Les plus populaires de cette catégorie