RDC. Le roi des Belges réaffirme le soutien de son pays à préserver l’intégrité du territoire congolais

Le couple royal belge visite la RDC depuis mardi 7 juin 2022. A Kinshasa où le roi Philipe et la reine Mathilde ont foulé pour la première fois le sol congolais, l’accueil a été très chaleureux. Parmi les temps forts de la visite du roi des Belges à Kinshasa, la réaffirmation de l’héritage nous légué par les pères de l’indépendance. Le roi Philippe l’a dit solennellement lors de son discours officiel. Vu sous cet angle, le message du roi des Belges est un (r)appel à tous ceux qui lorgnent sur des espaces du territoire congolais. La portée de ces mots traduit le soutien de la Belgique à la RDC. Et les temps s’y prêtent bien. Les tensions réelles observées entre Kigali et Kinshasa mettent en péril l’harmonie dans la région des Grands Lacs. Il est plus que temps que Kigali (et avec lui tous ceux qui mijotent le plan de la balkanisation de la RDC arrêtent de rêver debout : « Vous et moi sommes trop jeunes pour avoir vécu le Congo d’avant son indépendance. Mais pour vous, comme pour moi, la présence belge au Congo, avant 1960, laisse aussi un héritage qui a ancré le pays dans ses frontières actuelles. La préservation de l’intégrité territoriale du Congo est une préoccupation majeure que nous partageons. »

 

Le roi Philippe fait bien de le rappeler, cette unité dans les limites territoriales acquises à l’indépendance et pour laquelle le peuple congolais continue à verser son sang : « Avant même l’indépendance, le futur Premier ministre Lumumba prônait déjà le maintien de l’unité de la nation congolaise. Aujourd’hui, l’instabilité à l’Est du pays où règnent trop souvent une violence inhumaine et l’impunité, demeure une grande source d’inquiétude pour nous tous. Cette situation ne peut plus durer. Il en va de notre responsabilité à tous d’y remédier. »

 

Quel est ce Congolais qui n’aimerait pas entendre ses mots et, au-delà des mots, voir la matérialisation de cette volonté dans la détermination de la Belgique à accompagner la RDC ?

 

Le roi Philippe a les mots justes sachant qu’il y a nécessité de tourner la page : « Vous pouvez compter sur le soutien de la Belgique, au sein des instances internationales, à toute initiative visant à la stabilité et au développement harmonieux de l’Afrique des Grands Lacs. La reprise progressive de notre coopération militaire s’inscrit dans la même logique. »

 

Les femmes, la jeunesse, c’est avec ces valeurs qu’il faut bâtir l’avenir de ce pays. Le roi des Belges salue leur dynamisme et leur créativité, admirant la résilience du peuple congolais qui mérite respect : « Vous, les femmes et les hommes de ce pays, vous êtes le cœur de la nation. Face aux situations difficiles, votre dignité et votre courage forcent le respect. Nous vous saluons aussi, vous, les enfants et les jeunes, qui représentez l’immense majorité de la population. Avec votre dynamisme et votre créativité, forts de l’expérience et de la sagesse de vos anciens, vous êtes l’avenir du pays. »

 

 Le roi des Belges qui rencontre des Congolais(es) à travers le monde admire l’équilibre qui caractérise ce peuple merveilleux : « La culture congolaise est riche par sa diversité et les traditions héritières de son passé ancestral. En elle, s’exprime l’âme congolaise, empreinte de cette extraordinaire vitalité qui lui est propre. Et votre patrimoine naturel et son extraordinaire biodiversité, forgés dans les sinuosités de l’immense fleuve Congo, sont indispensables pour le maintien de l’équilibre de notre planète. » Ce voyage doit être celui d’aider à rétablir ces équilibres pour entre les deux peuples. Encourageons cette formidable jeunesse du peuple congolais qui ne demande qu’à valoriser ses talents.

 

Nicaise Kibel’Bel Oka

 

Sourcehttps://lescoulissesrdc.info/

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé
A la Une
0 partages206 vues
A la Une
0 partages206 vues

Emmanuel Macron, Joe Biden et Maky Sall à l’ONU. La RDC n’est pas un État agressé

Nicaise Kibel'bel Oka - 22 septembre 2022

La 77ème session de l’assemblée générale des Nations-Unies révèle des choses inexplicables pour les RD-Congolais. Aucune allusion sur la situation de la RDC comme État agressé. Et…

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?
A la Une
0 partages1039 vues
A la Une
0 partages1039 vues

La médiation de la France dans le conflit de l’Est de la RDC. Pour sauver la face du Rwanda et de l’Ouganda?

Emmanuel Neretse - 21 septembre 2022

La recette miracle d'Emmanuel Macron pour mettre sous le boisseau la situation à l'Est de la RDC née de la résurgence du M23 sans qu'aucun des protagonistes…

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro :  le régime dictatorial du FPR  s’enfonce dans la brouille  et la faillite vis-à-vis de  la population.
A la Une
0 partages266 vues
A la Une
0 partages266 vues

Injustice et terrorisme d’Etat à Kangondo et Kibiraro : le régime dictatorial du FPR s’enfonce dans la brouille et la faillite vis-à-vis de la population.

Echos d'Afrique - 18 septembre 2022

  Les FDU-Inkingi, parti d’opposition au régime dictatorial du FPR, suivent avec tristesse les péripéties violentes que vivent les habitants des quartiers Kangondo I & II et…

Les plus populaires de cette catégorie