L’une des motivations de certains Etats africains à rejoindre le Commonwealth

En Afrique, les monarchies récentes ou de récente restauration se bousculent au portillon pour enter au Commonwealth et ainsi être sous le parapluie de la plus vieille monarchie d’Europe à savoir la dynastie des Saxe-Cobourg-Gotha (ou Windsor depuis 1917) qui règne sur le Royaume Uni. Ceci est d’autant plus tentant que l’adhésion au Commonwealth assure désormais au pays membre de l’impunité pour les violations des droits de l’homme et le rejet de la démocratie, ce qui constituait le tendon d’Achille de ses monarchies féodales naissantes. Mais Paul Kagame au Rwanda leur a ouvert la voie et son exemple suffit à les pousser à s’engouffrer dans la brèche ainsi ouverte pour atteindre le Nirvana que constitue le “statut d’impunité et la garantie de  n’être pas tenu par les principes et valeurs de l’Occident : comme l’a martelé Kagame à la clôture du CHOGM 22 à Kigali.

 

Ainsi, au Rwanda, après la restauration de la monarchie féodale avec la nouvelle dynastie bega-nyiginya en 1994, le monarque régnant Kagame Ier a adhéré au Commonwealth en 2009.

 

Les monarchies naissantes qui l’admirent et qui singent son moindre fait et geste viennent de suivre ses pas. En effet en cette fin juin 2022, la dynastie régnante au Togo , celle des Gnassingbé Eyadema et actuellement sous le règne de Gnassingbé II, vient d’adhérer au Commonwealth. De même la dynastie des Bongo régnante au Gabon sous Bongo II vient aussi d’adhérer au Commonwealth.

 

Dans un proche avenir les autres récentes monarchies d’Afrique et sous l’impulsion des monarques des dynasties régnantes vont adhérer pour les mêmes motifs au Commonwealth.

 

Nous pouvons citer la dynastie Sassou Nguessou au Congo Brazzaville actuellement sous le règne de Sassou Ier, la dynastie Idriss Deby au Tchad actuellement sous le règne de Idriss Deby II et la dynastie des Nguema en Guinée Equatoriale actuellement sous le règne de Obiang Nguema Ier. Etant entendu que la dynastie des hima en Ouganda et actuellement sous le règne de Kaguta Ier est déjà membre du Commonwealth car ancienne colonie de la couronne britannique.

 

Jean-Charles Murego

 

 

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

L’expansionnisme du Rwanda en Afrique Centrale surprend les Africains en plein  sommeil
A la Une
0 partages1255 vues
A la Une
0 partages1255 vues

L’expansionnisme du Rwanda en Afrique Centrale surprend les Africains en plein sommeil

Charles Onana - 14 août 2022

Il y a 15 ans, certains de mes amis Centrafricains trouvaient mon travail sur la région des Grands lacs centré sur Kagame et se demandaient pourquoi j'exprimais…

Autopsie de la tournée d’Antony Blinken en RDC et au Rwanda
A la Une
0 partages244 vues
A la Une
0 partages244 vues

Autopsie de la tournée d’Antony Blinken en RDC et au Rwanda

Patrick Mbeko - 13 août 2022

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken vient de boucler sa tournée africaine au Rwanda, où il s’est entretenu avec les autorités rwandaises. Bien que cette tournée ait…

Why did the Government of Rwanda fail to impose its narrative in the case of Paul Rusesabagina?
A la Une
0 partages219 vues
A la Une
0 partages219 vues

Why did the Government of Rwanda fail to impose its narrative in the case of Paul Rusesabagina?

Gustave Mbonyumutwa - 10 août 2022

US Secretary of State Anthony Blinken will be in Rwanda on August 10-11 to discuss, among other things, the “wrongful detention of U.S. Lawful Permanent Resident Paul…

Les plus populaires de cette catégorie