Les FDU-Inkingi dénoncent l’assassinat déguisé en accident du journaliste John Williams NTWALI

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les FDU-Inkingi dénoncent l’assassinat d’un des derniers journalistes indépendants du Rwanda, John Williams NTWALI, visiblement orchestré par les autorités rwandaises. En effet, John Williams NTWALI, connu pour ses critiques envers la dictature rwandaise, était la cible d’un lynchage public par les sbires du pouvoir de Kigali et craignait pour sa vie.

 

Il n’a plus donné signe de vie depuis mardi 17 janvier vers 20h30 et son décès serait survenu quelques heures après, le mercredi 18 janvier à 2h50 du matin, d’après les autorités rwandaises. Ce n’est que jeudi 19 janvier vers 13h, près de deux jours après, que les autorités ont contacté sa famille pour l’inviter à venir reconnaître la dépouille. Pourtant, Mr NTWALI était un personnage public très connu au Rwanda et qui ne pouvait pas manquer à l’appel de cette façon sans l’implication des forces du pouvoir.

 

La version des faits livrée par les autorités du régime rwandais est visiblement un simulacre comme cela a été dans le cas de l’assassinat de Mr RWIGARA Assinapol le 4 février 2015.

 

Les FDU-Inkingi dénoncent les lynchages publics, les emprisonnements arbitraires, les disparitions forcées et les assassinats que subissent les journalistes, les activistes, les opposants et toute personne qui critique les agissements du régime dictatorial du Général Paul Kagame, un régime qui par ailleurs bafoue impunément toutes les chartes et conventions internationales sur les droits de l’homme, des peuples et de la liberté de presse.

 

Les FDU-Inkingi sont très attristées et restent solidaires avec sa famille éprouvée par ce terrible et douloureux assassinat. Elles présentent leurs sincères condoléances à la famille de Mr NTWALI, à ses collègues, à ses amis et au peuple rwandais qui, dans son ensemble souffre de ces crimes à répétition.

 

Les FDU-Inkingi réitèrent leur demande au gouvernement rwandais d’autoriser une enquête internationale indépendante sur les nombreux crimes non élucidés pendant des années. Ce sera la preuve qu’il n’a rien à se reprocher.

 

Fait à Bruxelles, le 22 janvier 2023.

 

Pour les FDU-Inkingi,

Eugène NSANZIMANA

Commissaire chargé de l’Information et de la Communication.

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”,  et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!
A la Une
0 partages117 vues
A la Une
0 partages117 vues

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”, et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!

Emmanuel Neretse - 29 février 2024

En cette fin février 2024, la guerre de conquête que Paul Kagame a ravivée dans l'Est de la RDC en 2022 pour cette fois-ci s'emparer et occuper…

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée
A la Une
0 partages125 vues
A la Une
0 partages125 vues

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Histoire de l'Afrique en abrégé pendant 24 siècles passé, au cours du 21° et 22° siècle et au-delà.   L’union africaine est face à d'énormes et nombreux défis…

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution  : à qui appartient l’Afrique ?
A la Une
0 partages115 vues
A la Une
0 partages115 vues

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution : à qui appartient l’Afrique ?

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Le problème de l’appartenance de l’Afrique a des puissances étrangères depuis des siècles voire depuis des millénaires.   Le problème de l’appartenance du continent africain est une…

Les plus populaires de cette catégorie