RDC. Investiture de Félix Tshisekedi. Kinshasa prend les allures d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations-unies

Samedi 20 janvier 2024. Kinshasa, la capitale de la RDC, au cœur de l’Afrique va ressembler à un mini-sommet du Conseil de sécurité des Nations-unies. États-Unis, Grande Bretagne, France, Belgique, Union européenne, Chine, Corée du sud, Russie, Ukraine, Arabie saoudite, Qatar, Israël, Iran, Liban, Brésil, la MONUSCO, Union africaine, les pays frères africains… Amérique, Europe, Asie…tous seront représentés à l’investiture de Félix-Antoine Tshisekedi pour un second mandat à la tête de la RDC.

 

Tous les pays sauf le Rwanda de Paul Kagame et les opposants congolais qui soutiennent l’agression de la RDC.

 

Tous seront là. L’État du Vatican aussi. Et même la CENCO. Ce, malgré ses positions à l’emporte-pièce soufflant le chaud et le froid. Le président honoraire et sénateur à vie Joseph Kabila a reçu son invitation.

 

Vingt et un coups de canon vont retentir au stade des Martyrs de la Pentecôte. Et en cette solennité, Félix Tshisekedi prêtera serment. Une première en RDC. Une première pour la RDC depuis l’indépendance.

 

Jeudi 18 janvier 2024, au cours du briefing tenu au stade des Martyrs, Serge Tshibangu, Haut représentant du chef de l’État et membre du comité organisateur a annoncé le thème « Tous unis pour la RDC ». Patrick Muyaya, Porte-parole du gouvernement et député récemment (ré)élu a insisté sur la solennité de l’événement appelant ainsi le peuple congolais à rester soudés autour du Chef de l’État à qui les Congolais ont renouvelé leur confiance et de l’idéal commun.

 

Réunir tous les protagonistes du monde entier, alliés et ennemis aux politiques divergentes et opposées, aux ambitions belliqueuses et dominatrices, ce n’est pas donner à tout le monde. C’est dire que la RDC n’est pas n’importe quel pays. De grands enjeux se déroulent autour de ce grand et beau pays, don béni de Dieu. Cette investiture ressemble à bien des égards à une renaissance de la RDC. Face à des tentatives de la balkanisation du pays.

 

La RDC est un pays géostratégique et techno stratégique autour des minerais stratégiques (terres rares). Comment saisir cette opportunité ? Comment ne pas rater cette occasion unique pour la RDC et le monde ? Penser la révolution dans la façon de gouverner.

 

Car la survie de la RDC comme nation repose sur la construction de soi, la compréhension des autres et la recherche d’alliés sûrs. L’heure a sonné de distinguer entre l’important et l’accessoire.

 

La république des valeurs (cheval de bataille de la candidate malheureuse à la présidentielle Joëlle Bile) passe aussi par la maîtrise du temps, par la valeur que l’on donne aux priorités d’une nation en danger (défense nationale, patriotisme, éducation et santé, protection du patrimoine naturel et culturel, les infrastructures, lutte contre le tribalisme et la corruption, le clientélisme et la gabegie, ports et aéroports mal entretenus, la jeunesse, la créativité…).

 

Samedi 20 janvier 2024, Félix-Antoine Tshisekedi entre dans l’histoire par la grande porte. Il y entre avec tous les espoirs d’un peuple qui tient à redorer son blason, à vivre mieux et à profiter des richesses que le Créateur lui a offertes gratuitement. Une opportunité à ne pas gaspiller.

 

Seul Dieu sait. Parce que les voix du seigneur sont impénétrables. Il choisit qui il veut et là où il veut. Ceux qui ne comprennent pas, ne comprendront jamais.

 

La Rédaction du journal Les Coulisses

 

Source : lescoulissesrdc.info

 

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée
A la Une
0 partages124 vues
A la Une
0 partages124 vues

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Histoire de l'Afrique en abrégé pendant 24 siècles passé, au cours du 21° et 22° siècle et au-delà.   L’union africaine est face à d'énormes et nombreux défis…

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution  : à qui appartient l’Afrique ?
A la Une
0 partages114 vues
A la Une
0 partages114 vues

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution : à qui appartient l’Afrique ?

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Le problème de l’appartenance de l’Afrique a des puissances étrangères depuis des siècles voire depuis des millénaires.   Le problème de l’appartenance du continent africain est une…

Kizito Mihigo, un messager de la foi mais aussi un défenseur de la paix et de la dignité humaine
A la Une
0 partages155 vues
A la Une
0 partages155 vues

Kizito Mihigo, un messager de la foi mais aussi un défenseur de la paix et de la dignité humaine

Laurent Munyandilikirwa - 19 février 2024

Déclaration n°03/2024 – En mémoire d’un défenseur de la dignité humaine   Deux ans déjà que l’ami, le frère, le conseiller, le modèle inégalé Kizito Mihigo nous…

Les plus populaires de cette catégorie