Rwanda : William Ntwali, le journaliste ressuscité par «Rwanda Classified» !

Le temps des miracles n’est pas encore terminé ! Qui aurait cru qu’après un an et demi de la mort du journaliste William Ntwali, les médias du monde entier, non les moindres, pourraient à ce point se mobiliser pour  plaider sa cause?

 

L’enquête intitulée « Rwanda classified »  regroupant 50 journalistes issus de 11pays, répartis dans 17 médias majoritairement européens, ont mené une investigation sur le régime répressif de Kigali, sous la coordination du collectif « forbidden stories». Le but était entre autres, de poursuivre, selon leurs propos, le travail entrepris par William Ntwali, mort dans les conditions très suspectes.

 

On était tellement habitué au silence des grands médias qu’on ne pouvait envisager une seconde, le changement d’attitudes médiatiques si soudainement. Le harcèlement, l’appauvrissement, l’emprisonnement, l’empoisonnement, la disparition et la mort des voix critiques rwandaises ne semblaient étonner personne. Seuls, quelques Rwandais et étrangers téméraires ont toujours crié  au secours, s’adressant à un monde déserté ou peuplé de sourds et d’aveugles. Et voilà que soudain, les aveugles recouvrent la vue et les sourds entendent (1).

 

N’est-il pas un miracle de voir un évènement d’une telle ampleur surgir de nulle part et surprendre tout le monde ? Ce, alors même que certains médias occidentaux  manipulés, commençaient à justifier l’envoi de migrants britanniques au Rwanda. C’est effarant de lire ou d’entendre que  suite au génocide, le Rwanda n’est plus habité et a donc besoin de nouveaux peuples qui occuperaient ses terres vides !

 

De quelle ignorance jouit-on pour ne pas savoir que ce petit pays est actuellement surpeuplé ? Sur 26 milles km², moins grand que la Bretagne, le Rwanda est habité, à ce jour, par plus de 12 millions d’habitants.  Le Rwanda a-t-il besoin de rajouter de la misère à la misère tant on sait, justement,  que la rareté des terres a toujours été le nerf des guerres cycliques rwandais ?

 

Pour revenir aux acteurs de l’enquête « Rwanda classified », ces derniers ont ressuscité les idées du journaliste William Ntwali. Ce dernier étant la pointe de l’iceberg d’un système qui ne tolère aucune défiance au narratif officiel. Toute tentative de critique est réprimée, fût-elle  bienveillante, quelle que soit la localisation géographique.

 

D’autres cas similaires ont été déplorés sans qu’il y ait formellement une véritable mobilisation collective.  Le célèbre chanteur Kizito Mihigo est de ceux-là qui auraient alerté le monde entier sans attendre la nième victime.

 

De toute manière, rien ne surprend les  Rwandais qui meurent depuis trois décennies aux yeux la communauté internationale frustrée ou détournée par des intérêts furtifs, au détriment de l’humanisme et de la raison.

 

L’enquête « Rwanda  classified »  change-t-elle la donne ?

 

Pour répondre, on ne peut que se référer à l’historien britannique Eric Hobsbawn (mort en 2012), dont les propos sont, on ne peut plus clair : “Il faut continuer à dénoncer et à combattre l’injustice sociale. Le monde ne guérira tout seul”.

 

J’ai moi-même écrit récemment qu’« il n’y a rien de pire que de s’habituer au mal infligé à l’être humain ou de chercher à le normaliser»(2).

 

L’enquête « Rwanda classified », n’en déplaise à ceux qui ne sont pas d’accord,  a son mérite d’être à la fois une mobilisation pour la cause humaine et un outil de référence.

 

A bon entendeur !

 

Faustin Kabanza

 


  • Ce passage biblique inspire en ce moment quelques médias qui ont résisté aux manipulations (article de Marianne : « Rwanda classified » : miracle, les aveugles recouvrent la vue sur la tragédie rwandaise !)
  • Faustin KABANZA : « Rwanda-Congo : une région qui tue et qui meurt depuis 30 ans !»

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Colette Braeckman emportée par le Tsunami de  »Rwanda Classified »: fin de carrière en queue de poisson?
A la Une
0 partages352 vues
A la Une
0 partages352 vues

Colette Braeckman emportée par le Tsunami de  »Rwanda Classified »: fin de carrière en queue de poisson?

Ariane Mukundente - 10 juin 2024

"Rwanda Classified" fait toujours rage dans les médias rwandais. Ça saigne dans sur le réseau “X”. Le Rwanda qui avait dit qu’il ne s’abaisserait pas à répliquer…

Enquête “Rwanda Classified”. Contre-attaque des lobbies de Paul Kagame en Europe
A la Une
0 partages738 vues
A la Une
0 partages738 vues

Enquête “Rwanda Classified”. Contre-attaque des lobbies de Paul Kagame en Europe

Emmanuel Neretse - 7 juin 2024

Pour rappel, l'on se souvient qu'en date du 28 mai 2024, 50 journalistes, venant de 17 pays, sous la bannière de Forbidden Stories, ont publié une enquête,…

« Rwanda classified » : la réponse de Kagame
A la Une
0 partages631 vues
A la Une
0 partages631 vues

« Rwanda classified » : la réponse de Kagame

Patrick Mbeko - 7 juin 2024

Le documentaire « Rwanda classified » du consortium «Forbidden Stories» continue de faire réagir. Le magazine «Jeune Afrique», relai médiatique du Front patriotique rwandais (FPR), le parti…

Les plus populaires de cette catégorie