RDC. Un petit réseau d’espions rwandais démantelé. La RDC doit apprendre aussi à espionner ses voisins

Quatre espions œuvrant pour le compte d’un réseau d’infiltration de la RDC par le pouvoir de Kigali ont été présentés à la presse le mardi 27 décembre 2022 à la Radiotélévision nationale congolaise à Kinshasa. Les quatre personnes agiraient au nom d’une ONG dénommée « African Health Development Organization », en sigle AHDO. Les autorités disent avoir démantelé ce réseau d’espions au service du Rwanda. Ce qui est une bonne chose qu’il faut applaudir.

 

Toutefois, il y a un bémol. Pour le journaliste d’investigation Nicaise Kibel’Bel Oka qui s’intéresse aux questions de défense et sécurité dans la région des Grands Lacs africains, il ne s’agit là que de la face visible de l’iceberg : « Démanteler le réseau d’espions au service du Rwanda, je n’y crois pas entièrement. Le Rwanda a infiltré notre pays dans tous les domaines de la vie. A Goma, à Bukavu, à Uvira, la RDC respire le Rwanda.  Démanteler les réseaux signifie qu’il faille attaquer tous les secteurs de la vie nationale : les affaires, les banques, le transport, le petit et grand commerce, l’hôtellerie, les taxi-motos, la presse, les services du cadastre, les églises, les professionnelles du sexe, etc.»

 

Si la RDC peine à sortir de l’insécurité et de la violence aveugle dont elle est victime, c’est parce qu’une partie de sa souveraineté a été travestie depuis que la classe politique avait appris que le pouvoir se donnait à Kampala et Kigali. Elle s’est rendue en rampant pour devenir « quelqu’un » à Kinshasa. L’on peut même s’en rendre compte. Tous ceux et celles, marionnettes qui ont bradé la souveraineté de la RDC via Kampala et Kigali ne savent pas quel comportement prendre face à l’agression rwando-ougandaise. Nombreux ont gardé un profil bas et préfèrent le silence à la condamnation.

 

Le journaliste Kibel’Bel Oka a renchéri : « L’infiltration comme la prostitution date de la nuit de temps. On ne devrait pas s’en plaindre. Toutes les guerres au monde sont gagnées grâce aux agents double, aux infiltrés et aux espions. Il est question pour la RDC de former aussi ses espions, ses infiltrés et ses agents double pour infiltrer les pays voisins. Les étudiants, les professionnelles du sexe, les gens de petits travaux domestiques, les copines… font de très bons espions et infiltrés. Une fois que la RDC aura développé ce marché, les pays voisins vont arrêter de jouer avec nous. »

 

Faisant référence à son dernier ouvrage sur « l’État islamique en Afrique centrale », paru aux Éditions Scribe/Bruxelles en mai 2022 et dont il recommande la lecture aux décideurs des Forces de défense et sécurité de la RDC, le journaliste Nicaise Kibel’Bel Oka encourage les services à contrôler le financement et le personnel des ONG qui pullulent dans l’Est de la RDC mais aussi la population à dénoncer les infiltrés et les espions à partir des comportements suspects surtout en cette période d’enrôlement où certains étrangers notamment des pays voisins immédiats cherchent à obtenir l’identité congolaise afin d’y opérer en toute quiétude.

 

Le Rwanda a récemment acheté des hectares de terre au Congo-Brazza. Naturellement, il faut s’attendre à des infiltrations de ce côté-là comme du côté de la RCA. La sécurité étant l’affaire de tous, il revient à la population congolaise d’en faire sa préoccupation majeure pour démasquer les ennemis de la nation, parmi les compatriotes et parmi les étrangers. La confiance n’exclut nullement le contrôle.

 

Justin Honlay

 

Source : lescoulissesrdc.info

 

 

Vous pourriez être intéressé(e)

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?
A la Une
0 partages770 vues
A la Une
0 partages770 vues

FPR Inkotanyi : 1994-2024, trente ans au pouvoir. Quel bilan ?

Vestine Mukanoheri - 11 avril 2024

Il y a trois décennies, le FPR INKOTANYI a conquis le pouvoir par des armes au Rwanda, à l’issue d’une violence indescriptible et un chaos sans précédent,…

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!
A la Une
0 partages231 vues
A la Une
0 partages231 vues

Rwanda. 30ème commémoration du «Génocide»: La Vérité sacrifiée sur l’autel du mensonge!

Tharcisse Semana et Amiel Nkuliza - 11 avril 2024

Nous sommes le 6 avril 2024. Cela fait déjà 30 ans, jour après jour, que le Front patriotique rwandais (FPR), au pouvoir depuis 1994, se dit «sauveur…

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?
A la Une
0 partages557 vues
A la Une
0 partages557 vues

Rwanda. Kwibuka30. Le président Macron a-t-il fait un dérapage?

Echos d'Afrique - 9 avril 2024

La presse française a publié des déclarations du président Emmanuel Macron comme quoi  « La France aurait pu arrêter le génocide avec ses alliés occidentaux et africains…

Les plus populaires de cette catégorie