Le parti FDU-Inkingi condamne le discours de haine et discriminatoire utilisé régulièrement par le régime rwandais contre une partie de sa population

Communiqué de presse du 18 juin 2023

 

A l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre les discours de haine, instaurée par les Nations Unies le 18 juin de chaque année depuis 2019, le parti FDU-Inkingi réitère sa ferme condamnation de toute personne physique ou morale qui se livre aux discours ou propos qui incitent à la haine, à la discrimination, à l’hostilité et à la violence. A cet égard, le parti FDU-Inkingi souhaite particulièrement et vigoureusement dénoncer l’utilisation régulière et sans scrupule, par le régime dictatorial rwandais de Paul Kagame, de discours de la haine comme outil de répression pour diaboliser et déshumaniser une partie de la population : les Rwandais de l’ethnie Hutu.

 

Dans la Stratégie et le plan d’action des Nations Unies pour la lutte contre les discours de haine, ceux-ci y sont définis comme « tout type de communication, qu’il s’agisse d’expression orale ou écrite ou de comportement, constituant une atteinte ou utilisant un langage péjoratif ou discriminatoire à l’égard d’une personne ou d’un groupe en raison de leur identité, en d’autres termes, de l’appartenance religieuse, de l’origine ethnique, de la nationalité, de la race, de la couleur de peau, de l’ascendance, du genre ou d’autres facteurs constitutifs de l’identité. »

 

Or, le régime dictatorial rwandais et ses sbires utilisent régulièrement, ouvertement et sans scrupule, ce genre de propos discriminatoires envers les Rwandais de l’ethnie Hutu, en disant que les Hutu (réfugiés) sont des génocidaires, les jeunes opposants Hutu des fils ou des filles de génocidaires (Tweets de Tom Ndahiro, Tito Rutaremara, Olivier J.P. Nduhungirehe, entre autres), et que tous les Hutu devraient demander pardon au nom de leur ethnie pour le génocide commis par des extrémistes contre les Tutsi en 1994 (discours en kinyarwanda du 30 juin 2013 de Paul Kagame dans le cadre du « Youth Connect dialogue » et la campagne gouvernementale « Ndi Umunyarwanda »).

 

De plus, le régime dictatorial rwandais n’autorise pas les Rwandais de l’ethnie Hutu à commémorer les leurs qui ont été massacrés, que ce soit les dizaines de milliers de Hutu qui ont été massacrés durant le génocide contre les Tutsi qui a endeuillé le Rwanda entre le 6 avril et juillet 1994, les dizaines de milliers de Hutu qui ont été massacrés durant la guerre qui a endeuillée le Rwanda entre le 1er octobre 1990 et le 6 avril 1994, les 8 000 Hutu qui ont été massacrés durant l’attaque de l’armée du régime dictatorial rwandais contre le camp des déplacés de Kibeho le 22 avril 1995 pour le fermer de force, ou les centaines de milliers de Hutu qui ont été poursuivis et massacrés durant les guerres menées par l’armée du régime dictatorial rwandais en République Démocratique du Congo depuis 1996 jusqu’aujourd’hui.

 

Les FDU-Inkingi dénoncent vigoureusement cette discrimination mémorielle et sociale et s’engagent à tout mettre en oeuvre pour lutter contre ces pratiques indignes et d’un autre âge.

Fait à Bruxelles, le 18 juin 2023.

Placide KAYUMBA

Président des FDU-Inkingi


E-mail: info@fdu-rwanda.com, Web site : http://fdu-rwanda.com

Facebook: https://www.facebook.com/FDUDFInkingi/ Twitter: https://twitter.com/fdu_inkingi?lang=fr

Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_d%C3%A9mocratiques_unifi%C3%A9es_(Rwanda)

 

Vous pourriez être intéressé(e)

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”,  et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!
A la Une
0 partages879 vues
A la Une
0 partages879 vues

Fin février 2024 – Fin du rêve de Paul Kagame de conquérir le Nord et le Sud-Kivu , ou alors fin de la RDC comme “état unifié”, et le Burundi comme “dégât collatéral” ? Tout est possible!

Emmanuel Neretse - 29 février 2024

En cette fin février 2024, la guerre de conquête que Paul Kagame a ravivée dans l'Est de la RDC en 2022 pour cette fois-ci s'emparer et occuper…

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée
A la Une
0 partages169 vues
A la Une
0 partages169 vues

Pourquoi l’Afrique sera à nouveau divisée et colonisée

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Histoire de l'Afrique en abrégé pendant 24 siècles passé, au cours du 21° et 22° siècle et au-delà.   L’union africaine est face à d'énormes et nombreux défis…

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution  : à qui appartient l’Afrique ?
A la Une
0 partages137 vues
A la Une
0 partages137 vues

L’Afrique hors de maitrise de son histoire en évolution : à qui appartient l’Afrique ?

Isidore Jean Baptiste Rukira - 26 février 2024

Le problème de l’appartenance de l’Afrique a des puissances étrangères depuis des siècles voire depuis des millénaires.   Le problème de l’appartenance du continent africain est une…

Les plus populaires de cette catégorie